Un an au Japon: bilan après quatre mois

Mon quatrième mois au Japon en deux mots: CHAUD ET HUMIDE !

Chaud… très chaud… trop chaud… et pendant ce temps là vous vous êtes bien caillé les fesses en France, à ce qu’il parait !

pluie

On m’avait prévenu et c’est vrai, la chaleur au mois de juin à Osaka est insupportable (enfin l’humidité surtout). C’est vraiment pas la bonne période pour voyager ici. Sinon, ce mois-ci a été plutôt calme, donc voilà quelques histoires qu’il m’est arrivé:

Alors, dans l’ordre chronologique des événements:

  • Dans mon dernier bilan, j’avais lâché mon taf car mon patron était un psychopathe. J’ai été récupérer mon avant-dernier salaire (il y avait à peu près le compte cette fois-ci) et mon boss a eu le culot de me demander si je connaissais d’autre français qui voudrait bosser à Bistro B’… c’est celaaa oui. Je vais plutôt leur déconseiller d’aller bosser là-bas !
A une soirée franco-jap à Kobe. Mais pourquoi je suis allé jusque là-bas ?
A une soirée franco-jap à Kobe. Que des japonaises et un seul français… moi.
  • J’ai rencontré le sosie de Wolverine, un finlandais avec une cicatrice sur le bras provenant d’un coup de couteau qu’un affreux brigand lui a fait quand il était au Vietnam (true story bro’!)
wolverine
Avec Wolverine de Finlande et un anglais bourré (vous remarquerez que je tiens une bouteille d’eau)
  • J’ai fait un cheesecake à une heure du mat’. Le résultat était vraiment pas mal sauf que j’avais oublié de mettre de l’extrait de vanille. Tant pis, ce sera pour la prochaine fois. C’est un cheesecake sans cuisson, vu qu’on a pas de four ici. Enfin on s’en fout un peu, c’est un blog sur le Japon, pas un blog de cuisine.
cheesecake
Oishisooo (ça a l’air bon !)
  • J’ai rencontré un australien tatoué (l’australien typique quoi) qui voulait se lancer dans un business d’import-export de voiture d’occasion à destination de l’Australie. Son plan, c’était d’acheter des voitures ou motos aux enchères et les expédier au pays des kangourous par bateau pour les revendre là-bas. J’ignore où il en est dans son business, mais si ça peut vous donner des idées… d’après ce qu’il m’a dit on peut acheter un Toyota Hiace pour 200 $ aux enchères.
Ce fromage est dégueulasse.
Ce fromage est dégueulasse.

Niveau santé, j’ai eu mal à l’oreille gauche d’un seul coup, et ça a duré plusieurs jours. J’en avais vraiment marre, alors voilà ce que j’ai fait: j’ai tapé “otite remède de grand-mère” dans Google, et une heure plus tard je me retrouvais avec une compresse d’oignon collé à l’oreille. Et devinez-quoi …

…ça n’a rien fait.

Et en plus j’avais l’air bien con avec ma compresse et la tête qui puait l’oignon. J’ai donc du me résoudre à faire appel à une amie japonaise qui m’a accompagné jusqu’à une clinique pas loin de chez moi. Au bout d’une heure d’attente, je rentre dans la pièce où deux toubibs auscultait que des vieux, j’explique mon cas et le doc’ me vérifie l’oreille. Ma pote japonaise traduit ce qu’il raconte: pas d’infection, nada, tout est ok.

Voilà, 2700 Yen dans les fesses pour rien.

Finalement la douleur passera quelques jours plus tard… je touche du bois pour ne plus tomber malade au Japon.

Encore un BBQ où j'ai fini bourré (mais je sais me tenir !)
Encore un BBQ où j’ai fini bourré (mais je sais me tenir !)

J’ai fait pas mal de soirées et BBQ ce mois-ci, mon budget en a pris un coup mais les affaires reprennent car j’ai désormais cinq étudiants à qui je donne des cours d’anglais/français, dont un nouveau (ou une car je sais pas si c’est un mec ou une fille) depuis hier qui me propose 4500 Yen pour deux heures de cours d’anglais, et il/elle me paye le transport et café. Un bon deal non ? Je vous raconterais ça le mois prochain. Inscrivez-vous sur des sites spécialisés pour trouver des étudiants, ça marche (allez dans la section “liens utiles” de japanoob).

J’ai aussi rencontré une australienne à une soirée franco-japonaise à qui j’enseigne le français. Pour info je prend 2500 Yen de l’heure. Le tarif normal à Osaka pour une heure de cours.

Lors d’un autre BBQ j’ai parlé avec un mec qui travaillait à Tepco (la centrale nucléaire de Fukushima pour ceux qui sortent d’une grotte) et s’occupait des communication avec le public (c’est comme ça qu’on dit ?). Il vit désormais à Osaka et bosse pour une autre boîte; en effet, il s’en est pris plein la tronche lors de l’accident de Fukushima: stress, lettres de menaces envers sa famille… il a préféré bouger (alors qu’il n’avait rien à voir avec tout ça: c’était juste le messager quoi !). Il m’a filé sa carte, faudra que j’aille boire un coup avec lui un de ces quatre.

Sinon dans les news:

  • Un japonais muet m’a appris a dire “Mat” en langage des signes
  • Je ne vais plus à Spa World, j’ai trouvé une salle de sport à 600 Yen la séance, c’est dans un grand bâtiment avec piscine
  • J’ai mis 100 Yen dans un distributeur et j’ai eu quatre boisson ! Jackpot !
  • Suis allé en boîte avec une pote anglaise, elle a failli se battre, on est sorti du club à 3h40, pas eu envie de payer le taxi et elle était trop bourrée pour rentrer à pied donc on a dormi dehors jusqu’à 5h du mat’ pour prendre le premier métro. C’était comme faire du camping sauf qu’au moment ou je m’endormais elle a gerbée tripes et boyaux. J’en avais sur mon tee-shirt mais tant pis, j’étais trop crevé pour faire quoi que ce soit.
  • J’ai enfin trouvé de la glace à la pistache !
  • Et j’ai aussi découvert une boulangerie qui a l’air excellente mais à chaque fois il y a 20 mètres de queue ! Pas envie d’attendre une demi-heure pour un foutu pain au chocolat…
  • Vu la chaleur j’ai acheté un pistolet à eau 500 Yen, réussi a faire cinq headshots à des gens dans l’hôtel avant qu’il ne fonctionne plus. Ça fait 100 Yen par tête, mais j’étais content de moi.
pistolet à eau
Ils devraient marquer dessus qu’on a droit qu’à cinq coups
  • Aujourd’hui il pleut, la température est descendue à 25° mais il y a deux jours de ça il faisait 30° dans ma chambre
  • J’ai failli me faire renverser par une bagnole qui roulait à fond et faisait nimp’ à Shinsaibashi Suji. Les flics sont jamais là où il faut… Il y avait aussi une meuf vraiment bizarre qui nous fixait moi et mes potes, elle avait des dents en moins et des trous dans les cheveux, comme si elle se les étaient fait avec une tondeuse. A un moment je lui fait “mite ! mite ! kochi ! ” (regarde ! regarde ! dans cette direction !) en pointant du doigt vers le bout de la rue, et elle s’est mise à courir dans cette direction. Elle avait sûrement pris du crack ou un truc pas net.
folle
La drogue c’est mal.
  • Pas de jeux vidéos ce mois-ci, à la place j’ai regardé la saison 3 de Game Of Throne. Spoiler: ils meurt tous à la fin ! Maintenant je regarde Homeland. Sinon j’étais bien au taquet lors du salon de l’E3 (j’ai regardé les conférence en live) mais j’ai failli me faire harakiri quand j’ai vu ce que Microsoft a fait avec Killer Instinct et l’histoire de la connection H24 de la Xbox One. Fin de la parenthèse geek.
  • J’ai rencontré une japonaise hyper mignonne qui aime les pornos gay japonais et a vu des shows gay en Thaïlande. Non pas que ça m’intéresse, c’est juste que je voulais partager cette info surprenante avec vous: je savais pas qu’il y avait des show gay en Thaïlande (et encore moins que des filles pouvaient aimer ça !). Je suis trop innocent comme mec, j’ai même pas été voir les ping pong show quand j’y étais.
  • Plan taf: j’ai rencontré un couple de français qui a bossé tout l’hiver à Niseko, dans une station de ski où il n’y a quasiment que des australiens. Ils étaient nourris logé (me rappelle plus du salaire cependant). Pas besoin de parler japonais couramment, l’anglais leur a suffit.
  • Je prend des cours d’espagnol avec une mexicaine à qui j’enseigne l’anglais. Vous allez me dire, mais qu’est-ce qu’il fout à apprendre l’espagnol au Japon ? ça pourra toujours me servir plus tard, et l’espagnol, c’est cool. On fait 30 minutes d’anglais, puis 30 minutes d’espagnol. Elles sont marrantes les mexicaines.
  • Ce mois-ci mon niveau de jap’ n’a pas progressé d’un poil, mais je vais m’y remettre, promis. Je pense que la meilleure méthode maintenant c’est de se trouver une copine qui parle seulement japonais.
  • Enfin pour ce qui est des rencontres je ne vais pas m’étendre sur le sujet, j’y viendrais en temps voulu. Sachez simplement que oui, il s’est passé des trucs, et que le fait d’être français (ou plutôt gaijin) est un gros avantage avec les japonaises !

Pour terminer, comme d’hab je vous met quelques photos:

La peinture qu'un pote français a fait sur le mur à Toyo.
La peinture qu’un pote français a fait sur le mur à Toyo.
Avec des potes en train de boire des bières dans la rue, devant l'hotel
Avec des potes en train de boire des bières dans la rue, devant l’hôtel Toyo
shinimamiya
Mon quartier (mode HDR de mon appareil photo)
Attaque de fantôme japonais
Attaque de fantôme japonais

Merci de m’avoir lu, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions sur le Japon et Osaka, le working holiday, les japonaises… et merci de faire attention à l’orthographe si vous laissez un com’ ! prochain bilan le 21 juillet (d’autres articles sont à venir entre temps).

9 commentaires

  1. jai une question important mon reve ses de vivre a osaka justement pour toujour et je voudrai trouver un boulot et apparament t’aurais trouver un boulot qui et pas mal car il parle francais ouf mdr ^^ meme si il et taré car tu as arreter de bosser avec lui jai vu sa je voudrai bien esayer quand meme de travailler a son endroit mais ses dans quelle rue que tu a vu cet affiche stp

  2. Ne le prend pas mal mais vu ton physique cela m’etonnerait que tu attires les bombes ! plutôt des filles bof bof, car je sais qu’au Japon les belles filles y’en a pas des masses, et celles ci en general sont casées ou alors elles chauffent les mecs sans plus (ça fait 10ans que je vis labas)

  3. lol j’ai 18 ans donc je pense avoir un peux l’age mdr puis apres les fille au japon jmen fiche un peux mdr mais j’ai vu qu’il avait travailler dans un resto francais ces super car trouver un travail que le patron et francais ces super donc j’espere etre prix sa serait vraiment nikel pour moi ;)

  4. J’aime bien lire ton blog, ca me rappelle des souvenirs :)
    Bon courage pour le toride été nippon (et pour ca, Osaka doit etre pire que Tokyo). Tu as déjà rencontré les gokiburi? Tu va voir, ca va etre l’invasion apres la saison des pluies. Et puis profite des feux d’artifices cet été avec une bière fraiche (il n’y a que ça que les gens loupent à na pas etre au Japon en été), lol.

    Bonne continuation :)

    1. Salut et merci pour le com’.

      Oui les gokiburi (cafards) j’en ai vu deux jusqu’à présent: un énorme dans la cuisine de l’hôtel et un petit qui squattait au milieu de ma chambre quand je suis rentré un soir. Pour les feux d’artifices et festivals, je sais pas trop comment ça se passe ni où ça se fait à Osaka mais j’ai hâte ! @+

  5. Bonjour Mathieu,

    Ton blog est super et tes aventures me font rire. Je vais donner l’url de ton blog à une amie qui veut découvrir le Japon ! Comment as-tu trouver un emploi au Japon?
    Merci de bien vouloir continuer à écrire des articles :-)

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *