Un an au Japon: bilan après sept mois

Première chose: désolé pour le retard ! je sais que vous êtes quelques milliers par jour à suivre ce blog donc je vous présente mes plus plates excuses.

J’ai bidouillé quelques trucs sur mon autre blog de voyage qui ont causé pas mal de soucis et ça m’a demandé du temps pour rectifier tout ça. Et en plus je dois regarder Breaking Bad, Shingeki No Kiujin et Under the Dome (une nouvelle série que je vous recommande)… isogashi neee !

Place au bilan de ce septième mois au Japon en working holiday visa:

Santé:

Ça va, rien à signaler. C’est curieux d’ailleurs que je ne sois pas tombé malade ce mois-ci. Enfin je vais pas me plaindre.

Niveau sport j’ai pas fait grand chose car je n’ai pas eu de motivation à bouger mes fesses jusqu’à la salle de sport ou au parc, à cause de la chaleur… mais je vais m’y remettre. En plus je fais mon gros feignant pour la bouffe, ce mois-ci j’ai pas arrêté de manger des glaces, picoler et donc forcément j’ai pris du gras au bide.

Boulot:

RAS, je donne toujours des cours de français tous les jeudi aux deux obachan, plus quelques cours privés à côté. J’ai plusieurs étudiantes qui ne donnent pas de news, je sais pas si c’est la période qui veut ça ou si mes cours craignent… enfin ça va ça vient, d’ailleurs j’ai fait un cours avec une nouvelle étudiante aujourd’hui. Sinon j’ai une étudiante qui est partie en France, j’espère que mes leçons lui auront servis !

Tiens, l’autre jour j’ai fait l’erreur de prendre un café durant mon cours qui était à 19h. Résultat: impossible de fermer l’oeil de la nuit. Si vous donnez des cours de langues privé, j’espère que vous n’êtes pas trop sensible à la caféine.

Sorties:

Je suis allé à Koyasan: c’est un lieu sacré sur une montagne avec 171 temples bouddhistes, et il y a un cimetière avec 200 000 pières tombales recouvertes de mousse dans une forêt de cèdre. Ça envoie du pâté, voyez les photos.

J’y suis allé car à la réception de mon hôtel il proposait le trip à Koyasan avec logement, bouffe, transport et visite à 5000 Yen au lieu de 15000 ! ça valait le coup ! J’y suis allé avec un groupe d’étudiant en tourisme, on a logé dans un monastère, fait de la méditation, assisté à des cérémonies bouddhistes et mangé végétarien. Si vous êtes à Osaka, je vous recommande d’y aller. C’est faisable en une journée (deux heures de train aller) et le paysage et magnifique. Je posterais plus de photos bientôt.

chambre hotel koyasan
Ma chambre au monastère… pas mal hein ?
koyasan tombes
Une des 200 000 tombes de Koyasan

Je suis allé au Danjiri Matsuri le 15 septembre, sous la pluie (on a eu droit à un gros typhon ce mois-ci). C’était impressionnant à voir, même si c’est assez répétitif. Il s’agit en fait d’une course de chars dans la ville de Kishiwada et sont tirés par des japonais à toute vitesse. Ça m’a fait halluciner de voir que même sous la pluie, il y avait des enfants d’environ 8-10 ans qui tiraient les chars avec les adultes et étaient aussi trempés qu’eux… les pauvres gamins !

danjiri festival japon
Même les enfants participent
danjiri matsuri japon
Un des chars
Danjiri matsuri
Photo de groupe

Sur le retour, en sortant de la gare on tombe sur un vieux étalé par terre avec la bouche ouverte, sous la pluie, et les japonais passaient devant sans s’arrêter… avec un pote on l’a mis a l’abris devant un immeuble et demandé à deux gamins d’appeler les flics, puis on est repartis. Je savais pas si c’était un clochard mais il m’a bien fait de la peine ce vieux. Je me demande ce qu’il est devenu.

Et le reste:

Il m’est arrivé un truc débile qui devrait servir de leçon à tous:

J’ai acheté des céréales kellog’s qui avaient l’air super bon et que j’avais hâte de déguster. Donc j’ai été acheté un pack de lait à Family Mart, et comme je voulais que ça soit une expérience inoubliable, j’ai pris le lait le plus cher pour faire le combo ultime. Je rentre à l’hôtel, mélange lait+céréale, et là… c’était dégueulasse: archi sucré et avec un vieux gout de chimique. Je me dit “what ze fuck, je me suis fais enflé”. Le lendemain, au petit-dèj, je me fais un café, et je décide de mettre du lait dedans. Naoto, un japonais membre du staff, me regarde faire et me demande pourquoi je met du yaourt dans mon café. Et là j’ai compris: j’avais mélangé yaourt sucré + céréales sucrés ! Morale de l’histoire: savoir lire japonais, ça aide (cela dit, sans les céréales il était super bon comme yaourt!).

yaourt japonais
Ceci n’est pas du lait.

On a fait un BBQ sous un pont, c’était marrant mais ça faisait plus pool-party que barbecue à cause de la pluie:

bbq osaka
BBQ sous un pont

Je suis allé dans un bar ou on peut jouer à des jeux vidéos: Wii U, PS3, Xbox, Super Famicom, Megadrive etc… Le nom du bar c’est Space Station et il est situé à Americamura.

space station osaka
Une partie de Super Mario World en buvant une bière, c’est à Space Station

Voilà pour le bilan de ce septième mois… pour info il fait encore très chaud au moment ou j’écris ces lignes (29°c) et on est le 25 septembre !

J’allais oublier: j’ai rencontré un lecteur du blog, Yohan, je lui passe le bonjour si il lit cet article. Il m’a aussi filé un coup de main pour la FAQ sur le Mont Fuji. Merci mon pote et bonne continuation ! on se recroisera un de ces quatre.

Si vous laissez un com’, merci de faire gaffe à l’orthographe. RDV le 21 octobre prochain pour le bilan des huit mois au Japon, et pas en retard cette fois-ci j’espère !

2 commentaires

  1. Je viens de découvrir ton blog et j’aime beaucoup ton style d’écriture ! Je me marre à chaque phrase.
    Perso, les kellogs avec le yaourt moi j’aime ça (même pas peur). Bon c’est vrai que si le yaourt est déjà sucré, ça peu faire un peu too much.
    Vivement la suite de tes aventures !
    En attendant je vais faire un petit tour sur tes anciens posts.

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *