Un an au Japon: bilan après un mois

Déjà un mois de passé !

Dans mon dernier article je disais avoir trouvé un boulot dans un restaurant français tenu par un japonais.

J’y travaille toujours, et pour l’instant ça se passe bien même si parfois je m’emmerde grave quand il n’y a pas de clients.

En gros, j’arrive le matin, je passe un coup de balai dehors puis ensuite je sors les panneaux et le drapeau français dans la rue, je nettoie les vitres, étend les serviettes dehors, met les couvert, puis j’attend. Tout ça je dois le faire en une heure/une heure et demi alors qu’en allant un peu rapidement ça me prendrait une demi-heure. Je comprend pas vraiment la mentalité du boulot ici, il perd de l’argent mais il s’en fout. Quand il n’y a aucun client, il me demande de re-nettoyer les vitres ou faire les poussières.

Parfois je dois aider en cuisine donc je fais des pâtisseries, tartes et cheesecakes. Je lui ai piqué sa recette, faudra que je teste ça mais j’ai pas de four dans mon hôtel.

Lorsqu’il y a des clients, je prend les commandes pour les desserts et café (en japonais) puis fais le service.

Pour le salaire, c’est toujours 790 Yen de l’heure, et je travaille 6 jours par semaine (sauf jeudi) de 10:00 à 14:30. C’est moi qui lui ai demandé à ne travailler que le matin pour avoir du temps de libre et faire d’autres trucs à côté (je veux donner des cours d’anglais français aussi). Pour le salaire ça fait donc 85320 yen par mois (693 € environ). Mon loyer est de 30000 Yen (243€) donc il devrait me rester 450 € pour la bouffe et le reste.

En parlant du reste, c’est surtout soirées et sortie diverses dont je veux parler. Depuis que je suis arrivé je suis sorti tous les week-end ou en semaine, pas toujours très frais le lendemain je dois l’admettre. Toutes les fois je suis allé à Namba, à environ 40 min à pied au Nord de mon hôtel  ou 10 minutes en train.

Mais ça c’était avant.

Car maintenant, j’ai un vélo ! acheté 6000 Yen (48€) au magasin d’occaz à côté du restau ou je bosse. A moi la liberté ! par contre il est vraiment pas classe, plutôt genre bicyclette de maman. D’ailleurs à Osaka ils appellent ça un “Mamachali”, ce qui doit vouloir dire ça.

Sinon je me suis fais des potes (d’autres français) et je commence à me rappeler des noms de tout le monde dans mon hôtel.

Quelques histoires en vrac:

  • L’autre jour j’avais un entretien pour un taf de prof dans français dans une école à Umeda, et le patron, un français, m’avait déjà rencontré il y avait moins d’une semaine. Il me donne rdv par mail pour le vendredi à 18h, donc j’y vais, frappe à la porte et là il me regarde et me dis: “bonjour, vous êtes qui ?”…  je lui explique la situation, il se rappelle de moi et me dis que finalement il a trouvé quelqu’un d’autre, que mes horaires ne convenaient pas… alors qu’il m’avait dit le contraire la dernière fois. Bref bien à l’Ouest ce personnage. Du coup je sors du bâtiment et finalement je croise un autre français qui attendait pour un entretien avec le proprio de l’école (big up si tu me lis).
  • J’ai fait une soirée “française” dans un pub irlandais (je sais c’est étrange), ça m’a permis de rencontrer des expats qui sont là depuis plusieurs années. Des gens bien cool. Si vous venez en working holiday, ne snobez pas les autres français, il y a des gens sympas et en plus ça vous permettra de vous faire des contacts pour du taf et trouver des bon plans bouffe, shopping etc..
  • Niveau fille il y a eu un peu d’action, sans développer davantage sachez que parler japonais et anglais est le minimum requis. Depuis que je suis arrivé au Japon j’ai aussi rencontré trois japonaises qui parlent espagnol. Le fait d’être français aide… mais j’y reviendrais plus tard. J’ai juste l’impression que le Japon est un pays parfait pour mec célibataire et plus célibataire que moi tu meurs. En plus j’ai l’impression qu’il y a beaucoup plus de filles que de mecs ici, ou alors ma perception des choses est foireuse. Mais un autre français m’a dit la même chose donc je veux bien croire que c’est vrai.
  • J’ai perdu 3 Kg en un mois ! du coup je me remet à bouffer comme un goret et je me suis fait un nouveau programme de muscu. Vu que les salles de sport coûtent hyper chères, j’ai acheté deux bidons de flotte de 20 litre pour faire des tirages et là je cherche une barre droite avec des poids en fonte. J’ai aussi acheté des poignées pour faire des pompes même si ça ne remplace pas un banc de développé couché. On verra bien si je réussi à prendre de la masse ici, déjà que je ne suis pas bien gros mais si en plus je perd du poids… fuck quoi.
  • En sortant du taf la semaine dernière je fonce au Kohnan (un magasin) pour y acheter un oreiller car celui de l’hôtel est trop dur, et un tiroir de rangement en plastique. Total, 2500 Yen. Je voulais aussi acheter une table mais pas assez d’argent sur moi. Sur le chemin en direction de l’hôtel  devinez sur quoi je tombe: une petite étagère en plastique avec des tiroirs posé sur le trottoir, le truc qui coûte normalement 3000 Yen. Bon il manque un tiroir et elle était crade mais pas grave, je l’ai ramené à l’hôtel et maintenant elle me sert de rangement et de table. Cool non ?
  • Toujours sur le chemin du Kohnan, deux gaijin marchent devant moi. Je précise à ce moment là je ne les entendais pas parler car j’écoutais de la zik, et bien au premier coup d’oeil j’ai capté qu’ils étaient français. Je leur fais: ” Excuse me, are you french ?” Hé oui, dans le mille. C’était deux mecs en vacances au Japon, ils m’ont demandé des infos sur les bars à Osaka. Ils étaient déçu du fait que les Onsen ne soient pas mixtes. Les pervers haha.
  • J’ai enfin acheté un radiateur, car ma voisine de chambre en avait un dont elle ne se servait pas. Ça m’a sauvé la vie.
  • J’ai liquidé une boite d’Actifed en entier. Tout le monde est enrhumé et porte des masques dans ce pays. J’ai aussi eu mal à la gorge plusieurs fois mais c’est passé avec un mélange de miel/citron. J’ai aussi acheté un spray pour la gorge dans une pharmacie.
  • Une amie japonaise m’a emmené faire de la rando dans une montagne. Je me suis gelé comme jamais, je crois que je n’ai jamais eu aussi froid de ma vie. Le climat est vraiment différent de la France ici, il fait plus froid pour la même température j’ai l’impression. Sûrement l’humidité. Après la rando elle m’a emmené à Kobe manger des tripes et du gras de boeuf. Je réfléchis encore à comment je vais me venger, sûrement en lui faisant manger du lapin ou des escargots.
  • Le soir de la St Patrick (ou une autre soirée je ne me rappelle plus bien), je sors du bar pour accompagner un pote au Combini et de l’autre côté de la rue je vois une fille en train de signer des autographes et et de faire prendre en photo avec plein de mecs autour. En passant devant ils me disent “famous! she’s famous”. Ok, pourquoi pas… je lui demande donc de prendre une photo avec elle et elle me signe un autographe. Son nom: Shiina Eruna. Peut-être une star du porno ou une chanteuse, j’en sais rien (maj: pas mal la miss !). J’ai bien essayé de la faire rigoler en lui disant que moi aussi j’étais une célébrité en France mais elle avait l’air timide. Après elle est reparti avec toute la bande de mec qui était autour d’elle. Mon pote m’a dit après qu’un des mecs était son manager et qu’ils allaient sûrement tous se la taper ce soir.
bilan mois 1 (2)
Dotombori et le bonhomme Glico (la nuit ça pète !)
bilan mois 1 (1)
Shinsaibashi suji, très longue rue commerçante près de Dotombori où je me perd à chaque fois
bilan mois 1 (3)
Un bol de tripes. Vous en reprendrez bien un petit peu ?
bilan mois 1 (4)
Bureau/Chambre à coucher/salle de sport et parfois cuisine
siege (Copier)
Chaise de camping, poignées pour faire des pompes et un frisbee dont je trouverais bien une utilité
famous (Copier)
La célèbre inconnue.
auto (Copier)
Et son autographe. C’est Mat, pas “Mhat” !

4 commentaires

  1. Shiina eruna sur google ce corrige en shiina yuna qui fait du porno … XD
    Mais il trouve rien pour eruna, bisard ! :p

  2. C’est juste un model bande de mort de faim !
    “Mon pote m’a dit après qu’un des mecs était son manager et qu’ils allaient sûrement tous se la taper ce soir.” Ton pote est juste bête !

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *