Comment obtenir un visa vacances-travail (ou PVT) pour le Japon ?

Le Working Holiday Visa (visa vacance travail, aussi appelé ‘pvt’ pour ‘programme vacance-travail’) permet aux jeunes de 18 à 30 ans de rester un an au Japon et d’y trouver un travail, sous quelques conditions.

Je vais vous expliquer la marche à suivre pour obtenir ce visa avec quelques conseils:

  • Il faut se rendre soit à Paris, soit à Lyon. Impossible de faire la demande par courrier ou par internet. Ne cherchez pas, c’est infaisable. Donc si vous êtes à l’étranger, vous devez revenir en France.
  • SAUF si vous êtes déjà au Japon (par exemple avec un visa étudiant), vous pourrez y faire une demande de WHV. Pour plus d’infos cliquez ici.
  • Vous avez jusqu’à la veille de vos 31 ans pour en faire la demande. Après, c’est fini, dead, peau de zob.
  • Le visa est gratuit MAIS: il faut payer le trajet jusqu’à Paris ou Lyon si vous n’y habitez pas, donc billet de train + hôtel à payer si personne ne peut vous héberger. Il faut aussi payer 23 euros pour une enveloppe chronospost si vous ne pouvez pas rester pour le récupérer et pour que l’ambassade vous l’envoie directement chez vous (celle de 500 grammes max).
  • Il ne faut pas avoir d’enfant.

Documents nécessaires pour la demande de visa

  1. Un passeport valide
  2. Une photocopie de la page d’identité du passeport (là où il y a votre photo)
  3. Le formulaire de demande de visa (dispo sur le site de l’ambassade – cliquez ici)
  4. Une photo d’identité datant de moins de six mois
  5. Un relevé de compte bancaire qui prouve que vous avez 4500 euros minimum si vous n’avez pas encore acheté votre billet d’avion, ou alors 3100 euros minimum avec un billet aller-retour ainsi qu’un preuve qui montre que le prix du billet a déjà été retiré de la somme requise (facture par exemple). Si vous n’avez pas assez d’argent, demandez à vos parents ou amis de vous faire un virement puis rendez leur l’argent plus tard.
  6. Une lettre de motivation expliquant pourquoi vous voulez aller au Japon
  7. Un programme de séjour avec les lieux, dates et job que vous comptez faire (dispo ici)
  8. Un CV (cliquez ici pour l’imprimer)
  9. Un certificat médical qui prouve que vous êtes en bonne santé
  10. N’oubliez pas l’enveloppe Chronopost si vous ne pouvez pas venir récupérer le passeport avec le visa !

Conseils

  • Le site de l’ambassade propose des modèles explicatifs pour vous aider à remplir la formulaire de demande de visa ainsi que le programme du séjour, servez-vous en.
  • Attention, le formulaire de demande de visa est à remplir en anglais. Suivez bien le modèle explicatif. S’il y a une case que vous ne comprenez pas, téléphonez à l’ambassade, ils pourront vous aider.
  • Dans ce formulaire, à la case “Names and adress of hostel or persons with whom applicant intends to stay”: mettez n’importe quelle adresse d’hôtel, que vous trouverez sur hostelworld.com dans votre ville d’arrivée.
  • A “Date of arrival”, mettez n’importe quelle date si vous n’avez pas pris votre billet d’avion. Par contre il faut qu’elle corresponde avec la date sur le programme du séjour.
  • Imprimez plusieurs formulaire et programme de séjour vierges au cas où vous devriez tout refaire, ça vous évitera de trouver un endroit ou imprimer ça en speed et vous pourrez la refaire tranquillement à l’ambassade (à moins qu’ils en aient à disposition).
  • Le certificat médical est juste un mot signé du médecin qui dit que vous êtes en bonne santé. Pas de prises de sang ou autres analyses à faire.
  • Ne mettez pas de photo d’identité imprimée ou photocopiée sur le formulaire de demande de visa, il faut que ça sorte d’un photomaton.
  • Cette photo doit être collée sur le formulaire de demande de visa (pas d’agraphe !).
  • Le relevé de compte bancaire doit être un papier officiel tamponné et signé. Pas de RIB ou de relevé de compte imprimé via votre banque en ligne. Prenez RDV avec votre banquier ou allez directement au guichet. Expliquez leur pourquoi vous avez besoin de ça et qu’il vous faut un coup de tampon dessus. Si ils refusent de vous faire ce papier… changez de banque.

La lettre de motivation

N’en tartinez pas deux pages, c’est pas le sujet de philo du Bac. Voici ce que j’ai mis:

Madame, Monsieur

Je souhaiterais aller au Japon dans le cadre du programme vacance-travail, pour une durée d’un an.

En effet, j’ai eu la chance de vivre deux ans en Australie et un an en Nouvelle-Zélande avec ce même visa qui permet de travailler et de voyager et ce fut une expérience fortement enrichissante, notamment au niveau de l’apprentissage d’une langue étrangère ainsi que de la découverte d’autre culture et mode de vie.

J’ai eu l’occasion d’aller deux fois au Japon pour du tourisme, mais seulement durant de courtes périodes. Ce visa me permettrait de vraiment m’immerger dans la culture japonaise sur une longue durée et d’expérimenter le style de vie japonais.

Je travaille aussi sur un blog de voyage et je souhaiterais partager cette expérience via des articles et vidéos qui montrent le quotidien et l’adaptation d’un étranger au Japon.

Enfin, y rester un an me permettrait d’apprendre la langue, mon objectif étant de pouvoir tenir une conversation en japonais d’ici 3 mois maximum.

En espérant une réponse positive de votre part, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sentiments distingués.

N’oubliez pas de signer et de mettre la date et la formule de politesse à la fin. Il est possible d’écrire la lettre de motivation à la main si vous préférez ou si jamais vous devez la réécrire.

Je met ma lettre en exemple pour vous montrer qu’il ne faut pas faire un truc ultra compliqué, mais ne la recopiez pas mot pour mot sinon vous allez vous faire griller ! Évitez juste de dire que vous souhaitez aller au Japon pour serrer des japonaises, ou parce que vous êtes fan de Naruto ou de mangas.

Par exemple, vous pouvez mettre que vous n’y êtes jamais allé et que le PVT est une bonne opportunité de pouvoir découvrir la culture japonaise. Vous pouvez aussi dire que vous vous intéressez à la cuisine japonaise, ou que vous voulez apprendre une nouvelle langue.

Dernière chose: si vous avez des connaissances ou amies filles au Japon, ne le marquez pas. Ils pourraient vous suspecter d’y aller pour rejoindre votre petite amie ou aller chasser la japonaise, donc mieux vaut ne rien dire (même si on se doute bien pourquoi vous y allez bande d’otaku pervers ;-).

Le CV

Rien à signaler, imprimez celui du site de l’ambassade et remplissez le, il n’y a pas de question piège.

Le programme de séjour

(ou ‘projet de vos activités au Japon’)

Là ça devient un poil plus compliqué. En fait l’ambassade préfère voir que vous avez bien organisé votre séjour pour ne pas que vous ayez à rentrer sans un sous au bout de 3 mois. Ils préfèrent aussi voir que vous allez passer autant de temps à voyager qu’à travailler (il est possible de mitonner, vous n’avez pas besoin de suivre ce programme à la lettre une fois que vous êtes au Japon). Il faut que le tout soit cohérent donc ne mettez pas que vous comptez devenir mangaka ou host pour gagner votre vie, surtout si vous ne parlez pas japonais.

Voilà ce que j’ai mis:

Du 01/01/13 au 01/05/13

Osaka; Logement: couchsurfing et auberge de jeunesse, 1500Yen/jour soit 45000/mois (source: hostelworld.com)

Activités: Travail en auberge de jeunesse contre hébergement (ménage, réception…); Cours de français/anglais: 28 heures/semaine à 1200 Yen/heure soit 134400Yen/mois  OU  serveur: 30 heures/semaine à 900Yen/heure soit 108000Yen/mois.

-Apprentissage du japonais via rencontres/meetup, couchsurfing; photographie; travail sur internet (blog, création de sites).

-Visites selon mon budget.

Du 01/05/13 au 01/07/13

Hiroshima; hébergement contre travail bénévole.

Activités: un mois de woofing: travail bénévole dans des fermes biologiques en échange de l’hébergement et nourriture (9 fermes dans la préfecture d’Hiroshima, woofers acceptés toute l’année).

Du 01/07/13 au 01/10/13

Kochi/Kagoshima: auberges de jeunesse et camping (1000Yen à 1500 Yen).

Activités: visite de Kyushu et Shikoku, voyages en bus et camping. Visites de la vallée d’Iya, Ishizuchi San, etc…

Du 01/10/13 au 01/12/13

Naha (Okinawa); logement en auberges de jeunesse (prix des dortoirs entre 1000Yen-1500Yen)

Activités: visites et plongée selon mon budget; Yakushima, visite des îles, etc…

Vous devez être le plus précis possible, surtout concernant le travail et les salaires. Quand la dame s’occupant des dossier a vu mon programme, elle m’a demandé de rajouter au dos de la feuille comment j’allais m’y prendre pour chercher du travail, donc pensez à le faire avant. Voilà ce que j’ai mis en gros (j’en ai pas mis trois tonnes, si vous avez plus d’idées n’hésitez pas à les marquer sur le programme):

  • Recherche de travail via annonce dans les universités pour chercher des étudiants
  • Porte-à-porte
  • Contacts au préalable via internet

Se rendre à l’ambassade à Paris

L’Ambassade du Japon à Paris n’est pas bien difficile à trouver. Il y a un plan dispo sur leur site web à cette adresse.

Jetez aussi un oeil sur google map si vous voulez être sur de ne pas vous tromper d’endroit.

Les dépôts de dossier se font uniquement de 9h30 à 12h, du lundi au vendredi et sans rendez-vous.

Ne mettez pas d’objets dangereux dans votre sac genre couteaux, feux d’artifice ou pétards (ça arrive ne rigolez pas) car ils scannent vos affaires à l’entrée, comme dans un aéroport… ou dans le hall dans Matrix.

Pas de panique au moment de déposer le dossier, si il manque des infos ou que vous deviez en rajouter vous aurez le temps de rectifier ça, il y a des tables et des chaises pour se poser tranquilou.

Recevoir son visa

Normalement vous recevrez votre passeport avec le visa japonais sous 3 à 5 jours. Si vous n’avez pas donné d’enveloppe Chronopost vous devrez aller le chercher vous même, dans ce cas-là on vous donnera un billet de retrait. Sinon, quelqu’un peut venir le récupérer à votre place à condition d’avoir ce billet.

Si vous avez le moindre doute ou question, n’hésitez pas à leur téléphoner: 01 48 88 62 00 (accueil téléphonique: 9h30 – 13h, 14h30 – 18h)

A partir du moment où vous avez obtenu votre visa vous avez un an pour partir.

Enfin, ne stressez pas: il y a assez de visas disponibles pour tout le monde, ce n’est pas comme le PVT Canada qui part en 48h.

Lien

Note: Les modalités de demande de visa peuvent changer, lisez bien le site de l’ambassade.

12 commentaires

  1. bonjours je suis francais et je vais partir pour tokyo en octobre pour un an mais je me pose la question de comment on fait pour le billet d avion ? car a l achat on ne peu prendre un an, donc comment on fait ? faut il le faire renouveller apres 6 mois, faut il payer ?

  2. Bonjour Mat,

    Merci pour tes informations. Je les trouve tres utiles. Je suis en train de m organiser pour obtenir les visas, moi aussi. Je voudrais te demander a propos de certificat of eligibility…tu n en parles pas dans tes renseignements. En effet, je ne comprends pas tres bien si j ai besoin d abord trouver un travail au Japon et ensuite demander les visas ou je peux les demander direct meme si je n ai pas encore le travail??? Merci en avance pour ta reponse.

    Bonne journee

    gabi

    1. Salut et merci pour le com’. Pour le ‘certificate of eligibility’, jamais entendu parler. Et pourquoi tu parles ‘des’ visas ? normalement tu dois faire une demande pour un visa, un seul (que ce soit WHV, visa travail, visa d’épouse ou autre…).

      Pour faire une demande de Working Holiday Visa au Japon, pas besoin de trouver un taf à l’avance. Tu peux en trouver un une fois sur place. @+!

      1. Merci beaucoup pour ta rapide reponse. En fait, j ai apelle a l ambassade du Japon a Paris et ils m ont dit que pour pouvoir partir travailler au Japon j ai besoin ce certificat. J ai aussi apelle a l ambassade du Japon en Slovaquie (car je suis d origine slovaque) et ils m ont dit exactement la meme chose: sans certificat je ne pourrai pas faire une demande de visa. Je ne comprends plus alors:((

  3. Desole de t’embeter encore mais au niveau du releve bancaire j’ai tout mon argent dispo en Australie, donc j’ai un peu du mal a voir comment je pourrais avoir un de ces trucs signes comme tu le dis. Je sais pas si ca sera un probleme. J’imagine que je verrai quand je serai a l’ambassade, non?

    1. Demande à un ami ou parent de te transférer de l’argent sur ton compte français puis fais faire le justificatif (faut qu’il soit tamponné). Si tu te présente à l’ambassade sans ce papier tu vas te faire recaler… donc à moins que tu n’habites à Paris ça ne sert à rien de te présenter sans ce papier. C’est un truc officiel, tu peux pas négocier la demande de visa comme tu veux.

      Est-ce que au moins tu peux retirer ton argent placé en Australie depuis le Japon ou la France ?

  4. Bonjour Math! j’ai une question qui me turlupine depuis que je suis tombé sur ce topic…Actuellement en Ozz, mon retour en France n’est point prévu, suis-je obligé de me présenter soit á Lyon soit á Paris pour la demande de visa?

  5. Salut, très bon article et très bon site! J’ai une question, sans doute un peu bète mais le working holiday démarre lors de ton arrivée au Japon ou lorsque tu récupère ton visa à l’ambassade?

    1. Salut et merci pour le com’. A partir du moment où tu l’obtiens tu as un an pour partir au Japon. Il démarre donc quand tu arrives au Japon.

  6. Merci pour ta réponse, cela m’inquiétais un peu car je vais faire ma demande de visa la semaine prochaine mais je veux partir mi-avril! Merci encore

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *