Donner des cours de français au Japon: quel matériel utiliser ?

Encore un nouvel article sur le thème ‘donner des cours de français au Japon’. Aujourd’hui, voyons de quel matériel vous aurez besoin pour vos cours.

Notez qu’il s’agit de conseils que j’applique, donc rien ne vous oblige à suivre ce que je dit à la lettre. A vous de vous adapter à vos étudiants, ou enseignez le français de la façon que vous trouvez la plus appropriée.

Merci de laisser un commentaire si vous avez des questions, des conseils ou des idées de matériel ou supports pour les cours.

Avant même de partir au Japon:

Avant même de partir en working holiday visa au Japon, je vous recommande grandement de ramener des supports de cours avec vous de France:

Et le plus important, que je recommande d’acheter en priorité:

  • Vous pourrez aussi l’acheter une fois au Japon sur Amazon.jp ou en librairies (à Tsutaya par exemple, Spirale coûte 2500 Yen).

devenir prof au Japon - matériel à utiliser - Japanoob.fr

J’ai aussi trouvé un autre bouquin d’apprentissage du français: ‘Le nouveau taxi’, mais il est plus cher si vous l’achetez au Japon (3780 Yen contre 15 € sur Amazon.fr) et je trouve les leçons moins bien faites:

faire prof de français au Japon - Japanoob.fr

Ne faites pas les radins et investissez dans un des bouquins mentionné au dessus. Vous le rembourserez en une leçon de toute manière, et croyez-moi ça vous économisera énormément de temps car vous n’aurez pas à vous prendre la tête à préparer les leçons la veille ou à l’arrache juste avant de partir en cours.

En plus, les japonais préfèrent avoir un support de cours à suivre petit à petit. Si vous préparez vos leçons à l’arrache à chaque fois, et si celles-ci n’ont aucun rapports avec la précédente, ça ne risque pas de plaire à votre élève… Je dis ça car j’ai pu le constater et d’autres profs m’en on parlé.

Le livre Spirale est très bien fait car il s’adresse au débutants qui démarrent de zéro. Il est découpé en sept unités de 21 leçons, il y a un tableau des conjugaisons à la fin, une carte de France (pour expliquer à votre étudiant d’où vous venez), un lexique et un précis grammatical.

Chaque leçon est répartie en cinq points, dont chacune peut prendre une heure à faire (exercices inclus). Donc une fois que vous l’aurez, vous n’aurez qu’à faire une photocopie dans un conbini, que vous donnerez à votre étudiant.

Et vu que vous risquez de faire plusieurs fois les même leçons à vos étudiants, vous serez rodé car vous connaîtrez le bouquin par coeur. Après, vous pourrez bien sûr le mettre à votre sauce, rajouter ou zapper des leçons qui vous semblent inutiles.

Concernant ‘Grammaire progressive du français’ il est plus adapté aux hauts niveaux.

Ressources internet:

Vous trouverez des exercices de grammaire et conjugaisons sur les sites suivants:

Bien sûr vous trouverez plein d’autres sites en tapant ‘exercice français grammaire’ dans Google.

Lorsque je donne des cours à des japonais qui ont un niveau avancé, je bosse avec eux sur des articles de blog, sites web ou forum. En général je récupère des articles sur les sites suivants:

Sinon vous pouvez aussi récupérer des discussions sur les forum internet, mais il faudra vérifier qu’il n’y a pas de fautes d’orthographes (forum de voyage, photo, ou autre sujet qui pourrait intéresser votre élève).

Il y a certains sujets à éviter: les relations avec la Corée, Fukushima, la guerre, les sujets glauques… généralement j’essaye de trouver un thème sympa qui intéressera mon élève, et surtout qui le fera parler !

Aussi, avant d’imprimer l’article, je le lis et change certains mots s’ils sont trop difficiles à comprendre.




Le reste du matériel…

Vous n’aurez pas besoin de ramener vos stylos, feuilles, etc… avec vous car vous trouverez absolument TOUT dans les 100 yen shops. En général j’utilise le matériel suivant pour mes leçons, en plus des supports de cours (livres):

  • Un stylo quatre couleurs (un crayon+gomme fait l’affaire aussi)
  • Un surligneur fluo (jaune, orange, on s’en fout)
  • Des post-it
  • Des feuilles format A4 ou plus petit, pour noter la date, le vocabulaire, expressions, points de grammaire, etc… je la donne à mon élève à la fin de la leçon.
  • Des pochettes plastiques dans lesquelles je met les photocopies des leçons, accompagnée d’une ‘fiche élève’ avec le nom de mon élève, son niveau, son objectif en langue française, et son background (ce qu’il aime, ce qu’il déteste). Je note aussi dessus les dates de chaque leçon et le thème de la leçon. J’ai une pochette pour chaque élève, afin d’être organisé.
  • Une montre: essentielle pour regarder l’heure discrètement et voir combien de temps il vous reste avant la fin du cours (ça craint si à chaque fois vous vous retournez pour regarder l’heure sur l’horloge du mur).
  • Si vous avez une tablette tactile, vous pourrez aussi l’utiliser de temps en temps pour montrer des extraits de films ou de séries françaises, ou des photos à décrire par votre élève… Personnellement je n’en ai pas mais je pense que ça peut-être marrant pour votre étudiant.

C’est tout pour le matériel de cours. Je répète, ce sont des conseils que j’applique et rien ne vous oblige à suivre ma méthode. Laissez des com’ si vous avez des conseils ou questions.

Liens

Tags: donner des cours de français au Japon, faire prof au Japon, enseigner le français au Japon, professeur de français au Japon, prof de français au Japon, job pour français au Japon, devenir prof de français au Japon, devenir professeur de français au Japon, travailler au Japon,

5 commentaires

  1. Bonjour et merci pour ce blog qui enfin me donne des réponses à mes questions !
    En effet je vis actuellement en France mais compte bien m’installer à Tokyo dans 3 ans grand maximum. Je souhaite aussi enseigner le Français. Je travaille actuellement dans l’administration, je possède un BEP-CAP Secrétariat et pas le baccalauréat. Les lettres et langues ont toujours été une passion. J’apprend le japonais depuis 2 ans, je parle anglais courant et cette année j’ai effectué mon 2e séjour à Tokyo. Je suis carrément amoureuse de cette ville et ce pays. J’y ai déjà des amis :) Seul hic c’est que pour moi le working holiday n’est plus d’actualité j’ai 39 ans ! Je suis consciente qu’il va falloir me trouver un job à mi-temps. Quand on veut on peut ! Donc si je pouvais avoir des conseils ce serait super sympa :) Encore merci ce blog me met du baume au coeur :)

  2. Merci beaucoup pour ces conseils précieux ! C’est vraiment le blog le plus précis et exhaustif en matière d’enseignement du français au Japon ! Je vais beaucoup m’en inspirer pour m’organiser avant de partir.

  3. Bonjour !
    Je trouve tout vos topics très bien réalisé et je souhaiterai aussi savoir si vous avez reçu des cours de français approfondi pour faire ce genre de métier. Merci

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *