Comment survivre à l’été au Japon

‘Atsui desu ne !’

Ça y est, c’est enfin septembre. Je crois que c’est la première fois de ma vie que je suis content d’être en septembre d’ailleurs. Faut dire que l’été au Japon, c’est quelque chose: je prenais quatre douches par jour, je me sentais comme une loque et je n’avais aucune volonté pour faire quoi que ce soit à part aller au conbini acheter des glaces et foutre des coups de pieds dans les gokiburis qui traînaient sur les trottoirs ou dans ma chambre vu que je suis obligé de dormir avec les fenêtres ouvertes.

D’ailleurs j’ai rarement aussi mal dormi que durant cet été au Japon, réveillé chaque matin couvert de sueur par ces saleté de cigales qui font un bruit d’enfer. Je crois que je préfère même l’été dans le Sud de l’Australie, au moins on avait pas l’humidité.

Même si septembre s’annonce pluvieux, avec quelques typhons possibles, on peut enfin respirer. On a justement fait un barbecue sous la pluie le 1er septembre, la température passant de 35°c à un confortable 29°c (croyez-moi ça fait toute la différence).

Pour les plus brave qui viendrait au Japon en été (et ceux qui sont bloqué ici) voici quelques conseils et accessoires nécessaires pour survivre :

1/ Les distributeurs de boissons

Le fait d’avoir passé mon premier été au Japon (enfin techniquement le deuxième car j’étais venu en juillet 2006 à Tokyo) m’a fait ouvrir les yeux sur pas mal de trucs, à commencer par… les distributeurs de boissons: au début je me demandais pourquoi il y en avait autant. J’ai enfin la réponse: pour ne pas crever de soif dans la chaleur de l’été. Ce sont de véritables machines de survie.

distributeur japon

Pensez toujours à garder une pièce de 100 Yen dans sa poche (voire même 150 Yen). Vous en aurez besoin en cas de coup dur, pour vous payer une bouteille de thé vert, de pocari sweat ou autre boisson vitaminée. En une journée, au max’ de la température à Osaka, je devais boire environ 3 litres de flotte par jour.

2/ La clim’

Deuxième objet nécessaire à la survie en été au Japon, et pas des moindres, la clim’: elle consomme apparemment beaucoup d’électricité mais tous les bâtiments l’ont, sans quoi c’est la mort assurée. Attention toutefois à ne pas la mettre trop fort sinon vous allez choper la crève.

été japon11

3/ la serviette éponge

Comme les japonais, vous la porterez autour du cou afin d’éponger la sueur. Il y a un style particulier pour la porter, c’est-à dire coincé dans le col du tee-shirt/chemise. Un objet indispensable, vous en trouverez dans n’importe quel hyaku-en shop. Le fait de s’éponger vous aidera aussi à ne pas choper la crève à cause de la clim’ (conseil: gardez une serviette et un tee-shirt de rechange avec vous si vous êtes trempé de sueur et que vous devez entrer dans les shopping mall ou la clim est à fond – il y a tout le temps des toilettes où se changer).

été japon08

4/ Le pocari sweat

Le pocari sweat est une boisson au nom bizarre très utiles pour refaire le plein d’électrolytes qui sont perdus à cause de la transpiration.

pocari sweat japon

Vous le trouverez dans n’importe quel distributeur et conbini, mais il existe aussi en poudre que vous avez juste à mélanger avec de l’eau. Le goût est sucré et c’est facile à boire (perso j’adore). Pour info, le Pocari Sweat a été créé en 1980 et ‘Pocari’ n’a aucune signification.

5/ Profitez de la clim’ gratos

Je vous conseille de squatter les shopping mall et cafés où il y a la clim durant la journée, en particulier au moment où il fait le plus chaud (entre midi et 15h).

6/ les lingettes rafraîchissantes

Vous en trouverez dans tous les conbini, supermarchés, pharmacie… très utile pour se rafraîchir après avoir transpiré comme un porc. Il y a des modèles spécialement pour les mecs, pour le visage ou le corps, avec filtre anti UV, etc…

été japon01

7/ Les éventails

Très utile et on vous en donnera surement plein dans les rues commerçantes, car ils servent à mettre de la pub dessus. Essayez d’en garder un tout le temps sur vous. J’ai remarqué que beaucoup de japonais le portait coincé dans leur ceinture dans le dos. Sinon, vous en trouverez des pliables dans les hyaku-en shop ou même dans des magasins spécialisé pour des modèles un peu plus classes (et plus chers).

éventail japon

8/ Les ventilos

Pour les radins comme moi qui ne veulent pas prendre la clim’, reste la solution du ventilo. Conseil: évitez de vous le mettre en pleine face la nuit lorsque vous dormez pour ne pas attraper d’otite ou de toux. Du moins, je pense que c’est la raison pour laquelle j’ai été malade plusieurs fois cet été, je vois pas ce que ça peut être d’autre.

été japon13

9/ Le pack de glace

C’est un pack en plastique solide contenant un gel bleu que vous mettez au congélo puis que vous mettez sous votre tête la nuit pour vous rafraîchir le crâne. Enfin vous pouvez le mettre où vous voulez (sous les fesses, les jambes, le ventre…). Le mieux est de l’enrouler dans une serviette avant de le mettre sous la tête.

été japon04

10/ Porter des vêtements légers

Concernant l’habillement, le mieux est de porter des vêtements légers, que ce soit yukata ou djimbe (avec un short). C’est léger et confortable, avec des trous pour les aérations au niveau des bras.

J’allais oublier: n’oubliez pas bien sur la crème solaire et de vous couvrir la tête !

Pour finir sur une note positive, l’été au Japon c’est aussi la saison des glaces au macha, des matsuris (festivals), des feux d’artifices et des barbecues. A vous de voir si ça vaut le coup (de soleil) si vous planifiez un voyage au Japon.

Vocabulaire utile (je me suis toujours pas mis au hiragana/katanana…):

  • Natsu : l’été
  • Netsu : chaleur
  • Mushi atsui : humidité
  • Atsui ne ! : Il fait chaud !
  • Shichigatsu : Juillet
  • Hachigatsu : Août
  • Air-kon : climatisation
  • Mizu : de l’eau
  • Gokiburi : cafards
  • Semi : cigales
  • Kyuka : vacances
  • Matsuri : festival d’été
  • Hanabi : feux d’artifice
  • Sempuki : ventilateur
  • Sensu : éventail
  • Suzushi : frais
  • Taiyo : soleil
  • Ase ga deru (demasu) : transpirer

5 commentaires

    1. Plages les plus proches vers Suma (en direction de Kobe) ou vers Wakayama au Sud, une heure de train environ… l’eau est un peu crade mais ça vaut le coup d’y aller, ça change d’Osaka.

  1. Moi qui crains la chaleur, je sens que je vais douiller au prochain été, qui est aussi la date de départ de mon WH…

    Les filles aussi portent la serviette éponge autour du cou comme ça ?

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *