Lexique

Voici une liste de mots que je risque d’utiliser souvent à travers ce blog. Certains termes sont en japonais, d’autres en anglais. Merci de laisser un com’ ou de me contacter par mail s’il y a des termes utiles que j’ai oublié de mettre.

  1. Anime (se prononce « animé »): aussi connu sous le nom de « japanime », ce sont les films d’animation japonais (dessins-animés si vous préférez) au style facilement reconnaissable.
  2. Baito: petit boulot.
  3. Conbini: s’écrit aussi « Konbini » (abréviation de l’anglais convenience store), ce sont des commerces de proximité souvent ouvert 24h/24 et 7j/7. On en trouve a chaque coin de rue dans les grandes villes au Japon. Les plus connus sont 7eleven, Family mart, Lawson, Circle K.
  4. Cosplay: une pratique qui consiste à se déguiser en personnages de mangas, films, jeux vidéos, comics, avec des costumes et maquillages parfois très élaborés. On appelle les pratiquants des cosplayers.
  5. Fugu: un poisson aussi connu sous le nom de poisson globe (il se gonfle d’eau lorsqu’il se sent menacé) et qui est un plat considéré comme raffiné au Japon. Son foie et ses ovaires contiennent un poison très toxique, la tétrodotoxine, contre laquelle il n’existe pas d’antidote. Au Japon, seuls les cuisiniers disposant d’une licence accordée par l’État sont autorisés à préparer le fugu. Il est principalement pêché à Shimonoseki.
  6. Gaijin (ou Gaikokujin): termes japonais utilisés pour désigner les étrangers au Japon. Les deux termes ont une légère différence de connotation, gaijin étant parfois considéré comme péjoratif.
  7. Geisha:  une dame de compagnie raffinée réservée à une clientèle très aisée, dédiant sa vie à la pratique d’excellence des arts traditionnels japonais. Le mot geisha peut s’interpréter comme « personne d’arts » ou « femme qui excelle dans le métier de l’art ».
  8. Golden week: une série de quatre jours fériés au Japon étalés sur sept jours: 29 avril, 3,4 et 5 mai. La majorité des Japonais prennent des vacances pendant cette période. Les écoles et les universités sont fermées ainsi que la plupart des entreprises et les lieux touristiques sont envahis par les touristes japonais.
  9. Hanabi: feu d’artifice au Japon, très populaire en été.
  10. Hentai: mot japonais qui signifie perversion ou pervers,  mais qui est utilisé en Occident pour désigner des mangas et des anime à caractère pornographique.
  11. Host: un host est un jeune homme travaillant dans un Host Club où il doit divertir des jeunes (et moins jeunes) femmes, les faire boire de l’alcool, allumer leurs cigarettes, chanter au karaoké avec elles… moyennant finance.
  12. Hostess: même chose qu’un Host mais version fille.
  13. Hyaku hen shop (ou 100 yens shops): des magasins où la plupart des articles valent 100 yens. Ce sont pour la plupart des articles made in China. On y trouve de tout, un peu comme dans un conbini.
  14. Izakaya: un bistro japonais où l’on sert des boissons alcoolisées (bière et saké); très fréquentées le soir, on peut aussi y commander des plats chauds ou froids que l’on se partage entre amis ou collègues dans une ambiance décontractée.
  15. Japan Rail Pass: un billet de train nominatif destiné spécifiquement aux voyageurs étrangers qui désirent visiter le Japon. Il donne accès à tous les trains de la compagnie Japan Railways (JR) et ce ,à travers tout le Japon (à l’exception de certains trains à grande vitesse Shinkansen dont le «Nozomi») pendant une période de 1, 2 ou 3 semaines. Il doit être acheté en dehors du Japon (plus d’infos ici)
  16. Kawaii: un mot japonais qui signifie « mignon » ou « adorable ». Il représente un style que l’on trouve un peu partout au Japon sous formes de mascottes à l’esthétique manga ou anime (mascottes d’entreprises, magasins, pubs TV, jeux vidéos…).
  17. Kanji: éléments d’un des trois ensembles de caractères de l’écriture japonaise avec les hiraganas et les katakanas. Chaque kanji possède une ou plusieurs significations, de même qu’une ou plusieurs lectures. Ce sont à l’origine des caractères chinois.
  18. Koban: petit postes de police au Japon, dépendants d’un plus gros poste de police avec dans chacune d’eux, de trois à huit policiers qui montent la garde et contrôlent à vélo la sécurité du territoire dont ils sont en charge.
  19. Love Hotel: des hôtels fréquentés par les couples que l’on peut réserver à l’heure ou à la nuit. Les chambres ont souvent une déco originale et tout un tas d’accessoires (baignoires transparentes, miroirs etc…)
  20. Manga: une bande-dessinée japonaise. Le dessinateur de mangas est appelé mangaka.
  21. Maiko: une apprentie geisha.
  22. Matsuri: festivals et fêtes populaires ayant généralement lieu l’été. La plupart sont liées à une célébration religieuse, le plus souvent shintō, et sont l’occasion de se retrouver entre amis.
  23. Obon: festival bouddhiste japonais honorant les esprits des ancêtres, qui existe depuis plus de 500 ans et fut importé de Chine où elle est appelée fête des fantômes. C’est surtout une réunion de famille durant laquelle les gens des grandes villes retournent à leur ville natale et s’occupent des tombes de leurs ancêtres. Elle dure trois jours à différentes dates entre juillet-août.
  24. Omiyage: petit souvenir typique d’une région qu’on ramène à ses proches au retour d’un voyage (nourriture, alcool, objet de déco…). On trouve de nombreux omiyage sur tous les sites touristiques japonais. Se présenter chez ses proches après un retour de vacances les mains vides est considéré comme égoïste au Japon.
  25. Onsen: bains thermal dont l’eau est généralement issue de sources volcaniques parfois réputées pour leurs propriétés médicinales. Ce sont des lieux de détente et de relaxation qui proposent aussi des possibilités d’hébergement et de restauration.
  26. Otaku: un geek japonais passionné de mangas, anime et jeux vidéos. Un terme assez péjoratif au Japon.
  27. Pachinko: une machine à sous qui fonctionne avec de petites billes en métal. Les jeux d’argents étant interdits au Japon, les gains (billes) sont échangés contre des lots qui sont eux-mêmes ensuite échangés contre de l’argent dans les boutiques avoisinantes et souvent tenues par la mafia japonaise.
  28. Purikura: des cabines photographiques extrêmement populaires au Japon, qui fonctionnent comme un photomaton classique, et offrent de nombreuses options pour retoucher les photos de façon marrante.
  29. Romaji: caractères de l’alphabet romain utilisés dans le cadre de l’écriture japonaise. Ils se surajoutent aux trois systèmes graphiques initiaux du japonais : les kanjis, les hiraganas et les katakanas.
  30. Ryokan: auberge typique du Japon, souvent constitués de matériaux typiques (bois, bambou, cloisons de papier, portes coulissantes)
  31. Sakura: nom donné aux cerisiers du Japon ainsi qu’à leurs fleurs et symbole de beauté éphémère.
  32. Salaryman: terme qui désigne les cadres  non dirigeants d’une entreprise ou les employés. La notion de salaryman est considérée comme assez péjorative (un peu l’anti-modèle pour les jeunes japonais). S’habille en costume-cravate et part tôt au travail, reste le soir pour faire des heures sup’ et boire de la bière avec ses collègues dans un izakaya.
  33. Sento: bain public japonais payant constitués d’une grande salle où se trouve des rangées de robinets simples et un grand bassin où les clients se baignent ensemble après s’être lavés.
  34. Shinkansen: train à grande vitesse japonais.
  35. Working Holiday Visa: visa permettant de voyager et de travailler au Japon pendant un an, pour les 18/30 ans. Aussi appelé PVT en français pour programme vacance travail.
  36. Yukata: léger kimono d’été porté à la fois par les hommes et par les femmes et utilisé dans de nombreuses occasions (durant un festival, dans les Ryokan…)

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *