10 films à voir avant d’aller au Japon

Voici une sélection de films qui vous donneront un coup d’oeil rapide sur la culture japonaise. J’en ai mis seulement 10 mais bien sur il y en a beaucoup d’autres à découvrir.

les 7 samouraïs

Réalisateur: Akira Kurosawa (1954)

L’histoire se passe en 1587, à l’époque du Japon médiéval ravagé par des guerres civiles: un village de paysans demande les services de sept ronins, des samouraïs sans maître, afin qu’ils combattent les bandits qui menacent les villageois. C’est probablement un des films japonais les plus connu et il a eu une grande influence sur le cinéma mondial.

The Cove

Réalisateur: Louie Psihoyos (2009)

Un film documentaire américain, Oscar du meilleur film documentaire 2010, sur la pêche controversée de plus de 23 000 dauphins dans une petite baie à Taiji dans la préfecture de Wakayama au Japon. Choquant mais à voir.

The Ring

Réalisateur: Hideo Nakata (1998)

Un film d’horreur adapté d’une nouvelle de Kōji Suzuki et qui a eu droit à un remake américain en 2002. C’est le film d’horreur qui a rapporté le plus d’argent au Japon (12 milliards de yen).

Departures

Réalisateur: Yōjirō Takita (2008)

Ce film a reçu reçu l’Oscar du Meilleur film étranger en 2009. L’histoire est celle d’un violoncelliste au chômage qui commence à travailler dans une entreprise de pompe funèbre, une activité taboue au Japon. Malgré le thème du film il y a des passages vraiment drôles (gardez quand même le paquet de mouchoir à côté).




Train Man (Densha Otoko)

Réalisateur: Shosuke Murakami (2005)

L’adaptation d’un manga lui même adapté en drama: l’histoire d’un otaku (un geek) qui protège une femme d’un mec bourré dans un train et tombe amoureux d’elle. Il rencarde la jeune femme mais n’a aucune expérience avec les femmes et demande de l’aide sur un forum de discussion internet. Ce film est un bon moyen de découvrir le phénomène des otakus au Japon.

Battle Royale

Réalisateur: Kinji Fukasaku (2000)

Adapté du roman du même nom, où des lycéens sont envoyés sur une île et obligés de s’entre-tuer à l’aide des moyen du bord. Le concept et l’histoire sont prenants (il existe aussi un manga Battle Royale).

Lost in translation

Réalisateur: Sofia Coppola (2003)

Le seul film américain de la liste, il raconte l’histoire d’un acteur sur le retour qui débarque à Tokyo pour y filmer une pub. Dans son hôtel il rencontrera une jeune femme délaissée par son mari photographe. Le film montre bien le choc des cultures ressenti en arrivant au Japon.

 

L’été de kikujiro

Réalisateur: Takeshi Kitano (1999)

Un film touchant qui raconte une histoire triste tout en étant drôle: celle d’un garçon nommé Masao qui part à la recherche de sa mère durant les vacances d’été et qui croisera le chemin d’un ex-yakuza (un mafieux).

 

Love exposure

Réalisateur: Sion Sono (2008)

Film super long (4 heures) et assez difficile à résumer: Yu est un ado dont le père est un prêtre catholique qui lui demande d’avouer tous ses pêchés, mais vu qu’il n’en commet aucun il se forcera à en faire et deviendra un pervers photographe de petites culottes. Il tombera amoureux d’une fille qui se retrouvera sous l’emprise d’une secte…  Le film a beau être très long il n’est pas ennuyant une seule seconde et aborde plusieurs thèmes (amour, sexe, religion…)

Kamikaze girls

Réalisateur: Tetsuya Nakashima (2002)

Une comédie assez déjantée et inventive tirée d’un manga lui-même tiré d’une nouvelle pour ados. L’histoire tourne autour de l’amitié de deux lycéenne au caractère et au style totalement opposé (une lolita et une yanki) qui vivent à la campagne.

9 commentaires

  1. Salut Mathieu
    Je vois que tu connais tes classiques, j’ajouterais également l »anguille de Imamura Shohei, et le grand film de Kurosawa Akira, Rashômon.
    Au plaisir de suivre tes aventures.
    Un expat du Japon

    1. Félicitation, tu es la première personne à poster un commentaire sur mon blog (pas officiellement lancé d’ailleurs !). Pour la liste de film j’aurais voulu mettre davantage de film sur la société japonaise mais j’en connais peu, les derniers que j’ai vu sont Itchi the Killer (trash!!!), Confession, 13 assassins et Guilty of Romance.

      1. Salut Mat,
        Je me devais de rendre hommage à ton article rien que pour avoir cité l’un des plus grands films de tous les temps, les 7 samouraïs.
        Je te conseille les films de Yasujiro Ozu, c’est un peu vieillot mais ça donne un aperçu interessant sur la société japonaise des années 60. Bien que la société ait évolué de nos jours, et les mentalités avec, l’essence même et certains aspects de la culture japonaise sont restés. Plus récemment le film nobody knows devrait te plaire, et ceux de Naomi Kawase aussi.

        1. Je viens de voir la bande-annonce de Nobody Knows, ça a l’air intéressant. Sinon rien à voir mais un pote hier m’a parlé du film Visitor Q. Si c’est dans la même veine que Itchi the killer ça doit être bien trash.
          Cool ton blog ciné au fait.

  2. Salut,
    Juste pour te dire merci de m’avoir fait découvrir Love Exposure, que j’ai vraiment adoré regarder.

    Et au passage, superbe blog. Il va beaucoup me servir pour mon futur voyage au Japon.

  3. L’été de Kikujiro est largement dans mon top 5 tous genres et toutes nationalités confondus, j’ai peut-être dû le voir une bonne quinzaine de fois. C’est vraiment un film qui sent bon le Japon.

    De mémoire pour ma part :
    – Le labyrinthe des rêves
    – Hana-Bi
    – Le tombeau des lucioles

  4. Salut merci pour ces belle liste de film ! :) Je n avais vue que battle royal ( un classique) et grâce a toi j ai pu découvrir love exposure l » un des film les plus bizarre que j ai vue mais c est tellement bien un gros classique de sono sion en passant l acteur nishijima takahiro (yu) joue trés bien je le connaissais déjà de tumbling ( un bon drama a voir mélangeant gymnastique et furyo) et j ai découvert son groupe ( AAA) c est pas mal et la fille qui joue yoko ma surpris c est celle qui jouai très mal la soeur de light dans death note la rien a dire sur sa performance d acteur … Sinon pour la liste je rajouterai crows zero , kaiji , 20 th century boys mais ce serai plus une liste du genre adaptation de manga en film

  5. Pas un dessin animé de Hayao Miyazaki ? Le remake de Takeshi Kitano de « Zatoichi » ? Ichi la femme samuraï n’est pas mal non plus, le tombeau des lucioles ? …

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *