5 choses essentielles à apporter avec soi en working holiday visa au Japon … et les choses à laisser à la maison !

Vous vous demandez quoi emmener en voyage au Japon, en particulier si vous venez pour un an en working holiday visa ?

Voici cinq choses à mettre absolument dans vos bagages:

1 – Un costume/tailleur

Pourquoi ? car vous en aurez besoin pour chercher du travail et donner des cours de langues, si c’est ce que vous comptez faire.

Même si vous trouverez ici de nombreux magasins de vêtements où vous pourrez acheter des costumes, vous gagnerez du temps et économiserez de l’argent si vous apportez votre propre costume/tailleur ainsi que des chaussures classes. Surtout si vous êtes grand, car ici vous aurez du mal à trouver des grandes tailles.

2 – Des médicaments

Les médicaments japonais n’étant pas super efficaces, faites un bon stock de médicaments avant de partir, en particulier pour le mal de crâne, des antibiotiques, des médicaments pour la toux et pour le rhume (du genre actifed).

3 – Cosmétiques

Pensez à prendre votre shampoing, gel douche ou anti-transpirant préféré ainsi que les produits cosmétiques que vous utilisez régulièrement et que vous ne trouverez pas ici, genre produits spéciaux pour se laver le visage (cela dit vous trouverez du gel douche sans problème ici – Dove, Axe etc…)

Prenez aussi votre parfum préféré avec vous car vous aurez certainement du mal à le trouver au Japon (les japonais ne se parfument quasiment pas de toute manière).

Pour les filles: ma copine me dit que vous devriez prendre votre propre fond de teint car ceux qu’ils vendent ici sont trop blancs et la majorité des autres produits cosmétiques sont trop blanchissants.

4 – Des livres de cours de français

Ça, c’est vraiment LE truc que je regrette de ne pas avoir emmené avec moi: un Bescherelle pour apprendre la grammaire et la conjugaison française, des cahiers de vacance pour enseigner le français, des bouquins avec des exercices et leçons de grammaire française…

Des flashcard en français m’auraient aussi été bien utiles pour les cours (cartes en couleur avec des dessin et explications en français genre ‘Le restaurant’, ‘L’avion’ etc…).

Prenez au moins un mini livre de grammaire comme celui-là et un mini-bescherelle (cliquez-ici), ils ne coûtent pas cher et sont faciles à transporter. On en a des exemplaires à l’école où je bosse.

Si vous avez besoin d’exercices de grammaire je vous recommande de prendre ce livre avec vous. Il est très pratique si vous chercher des exercices à faire faire à vos étudiants (j’ai pu m’en procurer une copie ici).

Je reviendrais sur le sujet des cours de français très bientôt !

5 – Un dictionnaire franco-japonais ou un guide de conversation

A moins que vous ne maîtrisiez parfaitement le japonais, prenez un guide de conversation avec vous (comme celui du routard ou celui fait par harraps) ou un dictionnaire franco-japonais dans vos bagages.

Et le reste:

  • Un guide de voyage Lonely Planet: ne vous attendez pas à trouver des brochures en français partout !
  • Des omiyage à offrir à vos amis japonais
  • Les trucs évidents: votre appareil photo (sinon vous pourrez trouver du matériel photo d’occasion ici), votre PC portable, une tablette (peut s’avérer utile pour les cours de français, parfois…).
  • Une mini-boussole car il est très facile de se perdre en ville ! (vous en trouverez aussi dans les 100yen shops)
  • Du saucisson (si vous êtes accro): car il est impossible d’en trouver ici ! Je recommande les mini bâtons de berger, faciles à transporter et qui se cachent facilement dans un sac. A garder sous la main en cas de nostalgie ou pour faire goûter à vos amis japonais. Par contre gardez à l’esprit que les douanes pourront vous l’embarquer en cas de fouille de votre sac.

Les trucs à laisser à la maison:

  • Votre téléphone portable: il ne fonctionnera pas à moins que vous ne l’utilisiez pour aller sur internet via WIFI
  • Trois tonnes de vêtements: car il y a beaucoup de magasins de fringues pas cher au Japon et vous pourrez en acheter ici (merci Uniqlo).
  • Les appareils ménagers du genre fer à repasser, bouilloires électriques ou autres…
  • La nourriture française: Voilà ce que vous pourrez trouver au Japon sans problème (ça sera un poil plus cher mais bon): Nutella, moutarde Maille, vin rouge et blanc français (Bourgogne, Bordeaux… pas trop cher d’ailleurs), vache qui rit, fromage, jambon sec, confiture bonne maman, Orangina (il y en a dans tous les distributeurs), gâteaux sablés, madeleines, bonbons Haribo…
  • Votre chat ou votre poisson rouge.

Dites-moi s’il y a des choses que j’ai oublié !

Tags: quoi emmener au Japon, quoi apporter au Japon, quoi emmener en voyage au Japon, apporter de la nourriture au japon, qu’apporter au japon, quel cadeau apporter au japon, emmener nourriture au Japon, emmener fromage au Japon, que emmener au japon

19 commentaires

  1. Salut,

    Merci pour ton partage sur ton blog! Je tente également l’aventure du whv à partir d’Août et j’aurais plusieurs questions pour toi.
    Déjà sur l’article:
    – Tu dis que le portable ne marchera pas, mais avec un tel quadribande, en achetant une sim card au Japon, pourquoi ça ne fonctionnerait pas?
    – Pour ce qui est de donner des cours particuliers de français, le costume est-il si indispensable que ça? Tous les profs particuliers que tu connais le portent?

    Et une dernière question, hors article, pourquoi as-tu choisi Osaka comme point de chute?

    Merci encore ;) (également pour ton autre blog où j’ai découvert des lieux en Chine où je compte bien me rendre avant le Japon)

    1. Salut et merci pour ton message.
      Question 1/ A ma connaissance ça ne marche pas car ce n’est pas le même type de réseau… et je ne connais personne ici qui utilise son téléphone de France.
      Question 2/ Le costume est indispensable pour certaines écoles de langues, pas pour les cours privés mais ça fait plus sérieux.
      Question 3/ Pour la qualité des ramens ! Je répondrais plus précisément à cet question dans un prochain article… patience patience.
      Tu vas aller où en Chine ?

      1. Je dirais que ça va dépendre du visa que m’accordent les autorités chinoises, apparemment ça va d’un mois à trois selon la tête du client. Je commence à me renseigner, ce sera dans le cadre d’un long voyage, Europe, Russie, Mongolie puis Chine, donc entrée par le nord.
        Je pensais à Beijing, un trek sur la muraille, Shangai, Huang Shan, Xian, Zhangjiajie, Fenghuan, Yangshuo, Hong-Kong/Macao et ensuite vol vers le Japon. Reste aussi à voir pour faire un itinéraire un peu cohérent, sans trop multiplier les kms, sachant que je me déplacerai en train/bus/stop(la ça reste à voir, gros défi). Si j’ai 2 mois de visa, ça semble jouable pour me balader dans tous ces spots, 1 mois faudra clairement que je fasse des choix. Mes principaux intérêts: les paysages à couper le souffle, sans la horde de touristes :)

        Comme je pars pour un long périple, avec pas mal de trek en autonomie au programme, je cherche à alléger au max mon sac. D’où mes questions plus haut. Donc selon toi, tél incompatible et costume plus que conseillé. J’avoue que ça m’étonnerai que je me le trimballe quand même, au pire j’en achèterai un en Chine!

        Je patiente je patiente alors pour ton choix d’Osaka!

        1. Ok, c’est exactement le même trajet que j’ai fait quand j’y suis allé. Si tu peux, avant d’aller à Yangshuo va voir les rizière du dos du dragon (un peu plus au Nord).

          Le costume c’est pas non plus indispensable à prendre car tu peux en acheter un ici. Mais je recommande de prendre au moins les chaussures qui vont avec, pour ne pas perdre de temps à chercher un magasin de chaussures et ne pas avoir à dépenser 3000-5000 Yen inutilement dès le début.

          J’ai oublié de le préciser mais les cravates on en trouver plein dans les 100 Yen shop à moins de un euro, donc ça vous pouvez les laisser à la maison.

          1. Ah merci, ça a vraiment l’air magnifique ces rizières, j’y passerai très certainement!

      2. Yo !

        J’utilise mon smartphone chinois que j’utilisais en France. Fonctionne sans problème (Softbank). Pareil pour celui de ma femme (tél vietnamien mais tout est made in China hein :p ).
        Par contre il est important de savoir que ces enfoirés d’opérateurs japonais de VEULENT PAS donner de cartes sim seules (faut qu’ils nous refilent absolument leur horreur d’iPhone). J’ai pu en obtenir une car j’avais conservé mon ancien portable jap’ (à clapet), et j’ai dû payer 3500yen la carte… et j’ai même pas eu droit au lubrifiant !
        De toutes façons le Japon est un des pays les plus chers niveau téléphonie, c’est à savoir ;)

  2. Salut ! :) Ton blog est très complet, je te remercie j’y ai trouvé des infos utiles.

    Je me demandais quand même, même pour une femme le costume / tailleur a son importance ? Je me vois mal me trimballer en jupe noire / talons / chemise blanche, notamment pour aller à un cours particulier… Ca fait un peu bizarre :)

    1. Salut et merci pour le com’. Si tu donnes des cours privés, l’essentiel est de ne pas y aller en jogging basket. Après si tu dois travailler dans une école ils peuvent te demander de t’habiller comme les autres enseignants.

  3. Salut,
    Ca fait un moment que je suis ton blog sans commenter, très intéressant en tout cas!

    Je me permets juste d’intervenir à propos du téléphone, j’ai apporté le miens de france (un samsung S3 mini) que j’ai fait desimlock (je sais pas si ca s’écrit comment ça ><). J'utilise donc maintenant mon téléphone français avec une carte SIM japonaise (commandée sur internet via la compagnie b-mobile, mais il faut passer via le site en japonais pour la trouver, le site en anglais ne propose que des trucs prépayés ou pas intéressants).
    Je connais plusieurs personnes qui ont fait pareil que moi et aucun n'a eu de problèmes.

    Voili voilou j'espère que ca en aidera certains, à la prochaine et profite bien de ton dernier mois hehe!

    Alex

    1. Salut et merci pour ton com’.

      Si d’autres ont testé cette solution, merci de laisser un message. En tout cas merci beaucoup pour l’info !

      N’hésites pas à reposter un commentaire et à bientôt.

  4. Bonjour,

    Je pars pour un working holiday et ma question est :
    Tu me conseillerais de prendre combien de yen pour tenir 2/3 jours le temps de retirer pour ne pas être dans la galère (courses,suica,portable…)

    merci beaucoup

    1. Salut, alors pour trois jours je dirais (en voyant très large):
      3000 yen x 3 pour l’hôtel
      3000 yen x 3 pour la bouffe
      2000 yen x 3 pour les transports
      10000 yen pour acheter un portable
      Total 34000 Yen soit 242 € au cours actuel. Tu peux prendre 250 € avec toi et les changer en arrivant à l’aéroport.

  5. bonjour merci pour ce blog je le trouve tres utile
    j’imagine qu’il est aussi necessaire de ramener ses diplomes j’imagine!
    as tu un niveau bac +3 bac +4 pour avoir reussi a faire prof dans une ecole? :)
    merci!

    1. Salut et merci pour le com’, les diplomes ça peut être utile si tu prévois de rester pour le long terme au Japon, sinon dans mon cas on ne m’a rien demandé.
      @+

  6. Salut.
    J’en suis à la moitier de ton blog, j’ai déjà appris pas mal de chose, mais une question me hante quand même beaucoup.
    Les fringues. Je suis grande, 1m75. J’arriverais quand même à trouver, ou je suis condamné à me trimballé 3 valises pour survivre aux saisons japonaise ?

    Merci en tout cas pour tous ces conseils, ils sont grandement utiles !

  7. « Fromage » : tu peux préciser? Lesquels trouve.. Parce que VacheKiRi c’est sympa hin mais voila quoi :D Dans le même genre, Babybel éventuellement? Trouve t’on les fromage président : Roquefort, camembert, buche de chèvre..? Et le Roblochon? Pas évident celui-là je sens ^^ Et les prix?

    Perso, je comptais prendre du fromage, type petite meule (se garde trèssss longtemps).. Et des batons de bergers bien sur!! Je me demande ce que ça donne, niveau date d’expiration? Je veux dire, à la base ils ont en gros +3mois devant, je suppose que jusqu’à +6mois au frais ça passe sans soucis? Si vous savez..

    PS: Le coup de la boussole en ville.. WTF?! Tu voulais dire en forêt je suppose.. Et pour le matériel d’occaz, quel est le + gros site type leboncoin? Merci d’avance & merci pour cet article!

  8. Bonjour,
    Je fini mon visa WH actuellement. Je peux repondre à certains questions ;)

    -Le Portable (toutes marques) desimlocké avant de partir est indispensable, a moins que vous ayez prévu dans acheter sur place. Je suis actuellement avec mon portable français et un opérateur pas cher 3500 Y/mois.

    -Pour les cours de langues, je vous conseil de le faire en privé, vous obtenez un plus gros salaire et dans les conditions que vous voulez. Si vous voulez le faire dans une école, le costume n’est pas indispensable ,mais il est conseiller, et les chaussures c’est mieux dans avoir ( le type de chaussure n’a pas d’importance du moment que ce n’est pas vulgaire).

    -Au sujet de la nourriture, le fromage vous pouvez en trouver (camenbert, roquefort, reblochon, etc…) specialement dans les grandes surfaces et quelques combini genre lawson natural; tous ce qui est charcuterie, viande de toute sortes vous trouverez egalement en grande surface y compris lait, creme fraiche, légume, le pain a tout les combini, si vous voulez du frais ils ont des boulangeries ils en raffoles y compris chocolatine, croisssant, etc..
    Je vous conseil de vous adaptez à la nourriture japonaise qui est moins cher ques des produits que vous demandez mais qui est tout aussi bon (la nourriture et assez varier  » ce n’est pas uniquement sushi- maki » (essayer, c’est adopter ;p)).

    Voilà , j’espère que j’ai pu répondre a vos attentes et merci pour ton blog et ce que tu apportes comme conseils :))

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *