Catégorie : Vivre au Japon

Un an au Japon: bilan après 11 mois

Hé, mais ça sent la fin ???

Encore un mois au Japon et j’aurais fini mon année de visa working holiday ici. Croyez-moi, ça passe très vite.

Ce mois-ci je ne me suis pas trop baladé à cause du froid. Comme d’hab, j’ai continué à donner des cours de français à l’école ainsi que des cours particuliers.




J’avais remplacé un ami qui travaillait dans un café de conversation anglaise et qui devait retourner en France pour les fête. Lors de mon dernier cours là-bas on a fait un repas, le fils de la proprio a joué de la guitare, pendant que moi j’étais déguisé en père Noel… pour vous dire la vérité, même si la patronne était super sympa, je n’aimais pas trop donner des cours de conversation aux gamins car ils n’arrivaient pas à aligner deux mots (juste ‘yes’ ou ‘no’). Mais j’en garderais quand même un bon souvenir, en plus j’étais plutôt bien payé (ne me demandez pas l’adresse, ils ont déjà du staff qui y bosse).

japon décembre (2)
La patronne du café Apple Blossom

Pour Noel, il y avait plein d’illuminations dans les rues d’Osaka. L’ambiance est assez différente du Noel en France je trouve.

japon décembre (6)

Pour le réveillon du jour de l’an, je suis allé au temple pour voir ce qu’il se passait: en fait les japonais faisaient la queue pour aller prier, il y avait une file énorme. Moi je n’ai pas attendu, j’ai juste fait un tour en mangeant un kebab acheté à un stand (délicieux d’ailleurs).

japon décembre (7)

Après, avec ma copine et un pote on devait retrouver un ami en boite à Shinsaibashi. Sur le chemin on voit plein de gens qui courent vers le pont de Dotombori. Bien sûr, on décide de suivre le troupeau et d’aller voir ce qu’il se passe: en fait des mecs sautaient du pont dans le canal.

Je n’ai jamais vu le pont de dotombori aussi blindé de monde. Il était impossible de passer. On est passé par une rue parallèle pour mieux voir ce qu’il se passait: chaque côté du canal était aussi blindé de monde pour voir les mecs se jeter du pont. Au bout d’un moment, les flics sont arrivés et leurs on demandé d’arrêter ça.

Je pense qu’il faut être cinglé pour se jeter dans le canal. En plus de l’eau glacé, il y a plein de saleté qui flottent ainsi que dans le fond. La première fois que j’ai vu quelqu’un se jeter dans le canal c’était un allemand bourré, et dire que je pensais qu’il n’y avait que les gaijins pour faire ça…

japon décembre (9)

japon décembre (10)

Bref après ça on s’est perdu dans la rue, puis finalement quand on a trouvé la boite on était déjà le 1er janvier 2014. C’était blindé de monde ! Et je suis encore rentré bourré (mais c’était le nouvel an, normal).

Changeons de sujet: un pote français m’avait parlé de l’Apple Store qui vendait des Ipod, Iphone etc… pour 36000 Yen le 2 janvier: en gros, pour 36000 Yen vous avez un sac rempli d’accessoires avec un Ipod, Ipad etc mais vous ne savez pas ce qu’il y a dedans. Donc vous achetez au pif mais en sachant que pour le prix du sac vous aurez quelque chose dedans qui vaut le double. C’est une tradition japonaise qui s’appelle ‘fukubukuro’. Ca ne se fait pas seulement à l’Apple Store mais dans d’autres magasins.

Donc mon pote et moi pensions y aller mais je suis allé faire un tour à vélo devant l’Apple Store le soir, et il y avait déjà des gens qui campaient ici depuis… deux jours ! Le mec en bleu sur la photo m’a dit que c’était sa troisième nuit dehors. Ce qui veut dire qu’il a passé le réveillon dans la rue ! Je me suis dit ‘fuck’, pas moyen que je me caille dehors pour un maudit Ipad (que je devrais payer en plus).

J’y suis retourné le matin à 8h pour l’ouverture, car j’étais curieux de voir comment ça se passerait. Je n’étais pas le seul car il y avait des japonais avec des appareils photos qui guettaient eux-aussi l’ouverture.

japon décembre (12)
trois jours à camper dans le froid…
japon décembre (13)
Les vendeurs ont applaudis les pig… les premiers acheteurs
Japon fukubukuro
trois jours dans le froid pour ressortir avec un Ipad Air + accessoires à 36000 Yen. Vous l’auriez fait ?
japon décembre (17)
Chaque acheteur avait un sac à dos rempli d’accessoires.

J’ai encore fait une soirée franco-japonaise, en espérant trouver des étudiants à qui donner des cours privés, mais il y avait surtout des filles qui voulaient choper du gaijin (beaucoup n’étaient même pas intéressées pour apprendre le français d’ailleurs). C’était tout de même sympa mais ça faisait plus ‘speed dating’ que soirée française. On était pas nombreux en français à y participer.

japon décembre (20)

Je suis allé au Kaiten Sushi (assiettes de sushis servis sur un tapis roulant qui vous passe devant le nez) où j’ai mangé de la baleine malgré moi car j’ignorais ce que c’était quand je l’ai pris. Ça n’avait pas de goût. Si j’avais su que c’était de la baleine je n’y aurais certainement pas touché.

japon décembre (21)

Pour terminer, un bon plan: j’ai découvert qu’on pouvait acheter des fringues et chaussures d’occaz à book-off ! et il y a du choix !

japon décembre (22)

Et voilà pour le bilan du onzième mois.

Le bilan de mes un an au Japon arrivera surement à la bourre car je pars aux Philippines du 16 au 28 février, et je ne prendrais pas mon pc avec moi. Je vais essayer de tenir quinze jour sans internet. Cure de désintox !

J’ai failli oublier: bonne année 2014 à tous !




Un an au Japon: bilan après 10 mois

Bilan de mon working holiday au Japon après 10 mois, c’est parti:

Tout d’abord je vous souhaites de joyeuses fêtes de fin d’année et mes meilleurs voeux pour 2014.

Halloween était même pas terminé qu’on a déjà eu les décorations de Noel dans les magasins.




La grosse news du mois en ce qui me concerne c’est que je n’habite plus dans une auberge à Nishinari mais dans un appartement avec ma copine près de Kuromon Market (car oui j’ai une copine mais je ne vous dévoilerait pas son identité bande de galopins).

Pour le loyer c’est un peu plus cher: 75000 Yen a diviser par deux, les charges n’étant pas comprises (gaz, eau, électricité). Par contre j’ai beaucoup plus de confort qu’à l’hôtel: ma propre cuisine, toilette et salle de bain, une TV, et internet qui ne coupe pas toutes les cinq minutes. Surtout je n’ai pas à grimper quatres étages à chaque fois pour aller me doucher ou faire la cuisine !

apart japonais

J’ai aussi la clim mais c’est un peu inutile pour l’instant. Il a fallu que je déménage tout le bordel accumulé en dix mois dans ma petite chambre d’hôtel à l’appart, j’ai du faire plusieurs allez-retour en vélo assez relous.

Aussi, il a fallu acheter un peu de matos pour équiper l’apart: rice cooker (acheté 3000 Yen d’occaz près de Den Den Town), balai, assiettes, couverts, produits d’entretien… heureusement qu’il y a les 100Yen shop au Japon, c’est parfait pour équiper une maison pour pas cher.

En tout cas ça fait du bien de changer de paysage et de voir autre chose que les vieux et les clochards de Nishinari, même si j’aimais bien l’endroit. Au moins je n’ai pas de chats errants qui se fightent en bas de ma fenêtre.

Pour faire les course, j’ai un supermarché vraiment pas cher juste de l’autre côté de la route. Il est encore moins cher que les super Tamade (une chaîne de supermarché pas cher, on en trouve partout dans le coin).

A la fin du mois de Novembre je suis allé à Kyoto voir les feuilles d’automne. Ce n’est pas aussi impressionnant à voir que les cerisiers en fleur mais c’est très joli, surtout les jardins des temples et la forêt vers Arashiyama à l’Est de Kyoto. Si vous y allez à cette période c’est blindé de touristes japonais et taiwanais, surtout aux endroits touristiques comme Kiomizudera où tout le monde veut se faire prendre en photo avec les arbres.

touristes Japon

Mais c’est vrai que le paysage est magnifique à cette saison, c’est donc le moment parfait pour shooter des photos car il ne fait pas encore trop froid même si il faut se battre pour avoir un spot tranquille.

Niveau taf ce mois-ci j’ai remplacé un français que je connais dans le café où il travaille car il rentrait en France pour les fêtes de fin d’année. D’où l’importance de ne pas snober les français au Japon et se faire des contacts ici, ça peut aider !

cours français japon

Le taf était plutôt simple, faire la conversation au clients en anglais, c’est-à-dire leur raconter ma life, les écouter parler et discuter de tout et n’importe quoi. J’ai aussi du donner des cours à des ado et là… j’ai eu envie de me tirer une balle. C’est dur de les faire parler ! surtout que la patronne du café ne m’avait pas briefé avant donc je ne connaissais pas leur niveau, qui était proche de zéro. Ils répondaient ‘yes’ ou ‘no’ à toutes les questions. Bref je suis reparti du café avec un gros mal de crâne.

Je continue à donner des cours les dimanches dans une école de français à Osaka et ça se passe bien. Certains élèves ont un niveau basique mais au moins les 50 minutes de cours passent vite car j’ai une leçon structurée à leur enseigner. Le salaire est de 2000 Yen de l’heure et j’ai le transport de remboursé.

Entre autre news je me suis laché sur les soldes d’automne Steam (des jeux pc pour pas cher). Je n’ai meme pas le pc qu’il faut pour les faire tourner mais c’est pas grave.

Début décembre j’ai rencontré un français qui a voyagé en moto de France jusqu’au Japon, j’ai fait une interview de lui pour mon autre blog. Vous pouvez l’écouter ici.

Et enfin le Yen continue de baisser ce qui signifie que ça vaut le coup de venir au Japon si vous avez des euros (1€ = 144,52 Yen au moment où j’écris ces lignes).

Passez de bonnes fêtes et rendez-vous le 21 janvier pour le bilan de mon onzième mois au Japon.




Un an au Japon: bilan après neuf mois

Pas grand chose à raconter pour ce neuvième mois, c’est la routine habituelle ici. C’était le début de l’automne et j’ai pas mal bougé à Kobe et Kyoto histoire de visiter, pour en profiter pendant qu’il faisait encore bon et ça va aussi me permettre de faire une série d’article sur les lieux intéressants à voir autour d’Osaka. Je squatte toujours à l’auberge, mais il commence à cailler de plus en plus donc il a fallu que je mette le chauffage électrique. Et je continue à donner des cours de français par ci-par là.




Le 26 et le 31 octobre je suis allé fêter Halloween à Americamura (photos ici). C’était vraiment énorme, tout le monde était déguisé et il y avait une super ambiance. Je me répète mais ça vaut le coup de venir au Japon pour Halloween.

halloween au Japon

Au début du mois on a eu un guest un peu étrange à l’hôtel, un australien qui avait la cinquantaine et qui soit-disant ne travaillait pas car il touche une pension du gouvernement, car il a été piqué par un moustique australien qui lui a refilé une maladie qui fait perdre la mémoire. On rencontre vraiment des gens bizarres dans les auberges de voyageurs.

Autre petite histoire: j’étais à Kyoto et je cherchais un conbini. J’ai fini par en trouver un, mais un gamin grassouillet avait posé une gerbe monumentale juste devant l’entrée… et sa mère était en train de tartouiller la flaque pour l’enlever du trottoir ! j’ai jamais vu une flaque de vomi aussi énorme, cumulé à l’odeur horrible et la vision de la mère en train de foutre les mains dedans m’a rendu malade (moi aussi j’ai failli gerber après). Voilà voilà…

vomi manga

J’ai craqué et j’ai finalement acheté une PS Vita d’occasion (13500 Yen) avec une carte de 8Go d’occaz et un abonnement au PS+, ce qui fait que j’ai plein de jeux gratuits tous les mois. Dommage que la nintendo 3DS ne soit pas dézonnée car j’en aurai bien acheté une. Au moment où j’écris ces lignes 1€ = 138 Yen, ça vaut le coup.

ps vita occasion

Je me suis fait contrôlé mes papiers par les flics pour la deuxième fois ! Alors que j’attendais sur mon vélo à un croisement. Je les ai même pas vu venir…  j’ai flippé car juste avant je venais de traverser la route un peu à l’arrache, mais en fait ils n’avaient pas pu me voir. Au début j’ai commencé à leur répondre en japonais mais j’ai préféré jouer les cons et j’ai mis de côté le japonais. Ils m’ont juste demandé si c’était mon vélo, je leur ai répondu qu’il y avait une plaque dessus et ils n’avaient qu’à vérifier, puis je leur ai sorti ma residence card et ils m’ont demandé d’écrire mon nom sur une feuille. Peut-être qu’ils ont cru que j’avais piqué le vélo…

Je suis allé à la cosmo-tower pas très loin de l’aquarium, au Sud-Est d’Osaka. Ca coûte 500 Yen pour aller au sommet et la vue est impressionnante, je pouvais même apercevoir Shinsekai au loin (c’est là que j’habite). Je vous recommande d’y aller si vous êtes à Osaka et que vous ne savez pas quoi faire.

Sinon je suis aussi allé à Minoo Park, c’est pas très loin d’Osaka et ça fait une belle balade si vous voulez voir les feuilles d’automne. On peut même y manger des feuilles d’arbres cuites en tempura. J’ai testé, c’est pas mauvais.

Grand mère minoo park

Je suis aussi allé à Banpaku KinenKoen au Nord d’Osaka pour y voir les feuilles d’automne (j’ai pris de belles photos): sympa mais un peu loin et ça revient aussi cher que d’aller à Kyoto, en particulier car le monorail pour y accéder coûte super cher.

feuille automne japon

Et voilà pour ce court bilan de mon neuvième mois passé au Japon.




Comment lire les étiquettes des aliments au Japon

Un des premiers problème que j’ai rencontré au Japon lorsque j’allais faire mes courses était de lire les étiquettes avec toutes les infos nutritionnelles au dos des aliments. Je les regardais surtout pour voir la teneur en protéines, vu que j’avais perdu pas mal de poids et que je voulais me remettre à la muscu ici.

Voici donc un mini-guide pour vous aider à y voir plus clair lorsque vous irez ‘kaimono suru’ (faire des courses).




Ce qui est assez chiant lorsque vous vous intéressez aux infos nutritionnelles est de savoir pour quelle quantité cela correspond car ce n’est pas toujours indiqué pour 100 grammes ou 100 ml: c’est parfois pour le contenu du produit en entier, par exemple une brique de chocolat au lait de 500 ml, un yaourt de 200 gr., etc… A vous de mettre le doigt dessus et de faire le calcul si nécessaire.

étiquette aliments japonais

Je ne suis pas vraiment rentré dans les détails mais je pense que ça couvre l’essentiel et devrait vous aider au début de votre séjour au Japon si comme moi vous faites attention à ce que contiennent vos aliments, en particulier pour ceux qui sont allergiques à certains types de nourriture:

  • 材料                  Liste des ingrédients (seibun listo)
  • 栄養                  Nutrition (eiyou)
  • パック               Paquet (pakku)
  • 200ml 当たり   Pour 200 ml (200ml atari)
  • 栄養成分        Information nutritionnelle (eiyouseiboun)
  • 賞味期限        A consommer avant le/date d’expiration (shoumikigen)
  • 原産国名       Pays d’origine (kensankokumei)
  • 産地                Lieu de production (sanshi)

Le lieu de production peut être utile si vous ne souhaitez pas consommer de produits de la préfecture de Fukushima 福島第一

  • エネルギー        Calories (enerugi)
  • たんぱく質         Protéine (tanpakushitsu)
  • 炭水化物           Glucides (sumumizubakemono)
  • 脂質                    Lipides (shishitsu)
  • カルシウム        Calcium (kalushiumu)
  • マグネシウム    Magnesium (maguneshiyumu)
  • ナトリウム          Sodium (natoriumu)
  • カリウム             Potassium (kariumu)
  • コレステロール Cholesterol (kolesterolu)
  • 食物繊維 ou しょくもつせんい Fibres alimentaire (shokumotsuseni)
  • 維質                Fibre
  • 砂糖                Sucre (satoo)
  • ゼラチン          Gelatine (zelatine)
  • ビタミン               Vitamine (bitamin)
  • 鉄                    Fer (tetsu)
  • 塩                    Sel (shio)
  • 亜鉛               Zinc (aen)

Petit exemple de déchiffrage avec ce délicieux flan (enfin c’était un truc qui ressemblait à du flan…)

Infos nutritionelles Japon

Pour ceux qui ont des allergies:

  • 小麦                        Farine de blé   (komugi)
  •  胡桃 ou くるみ ou クルミ         Noix (kurumi)
  • 卵 ou たまご          Oeuf   (tamago)
  • にゅう                       Produit laitier   (nyu)
  • 大豆 ou  だいず     Soja (daizu)
  • そば                         Farine de sarasin (soba)
  • 落花生 (natase) ou  ピーナッツ (pinatsu)      Cacahuètes
  • 海老 ou えび          Crevettes   (ebi)
  • 蟹 ou かに              Crabe   (kani)

Cherchez le kanji 麦 (mugi) qui se trouve dans beaucoup de mots relatifs aux graines:

  • ライ麦  (seigle)
  • 燕麦       (avoine)
  • 小麦       (blé)
  • 大麦       (orge)

Et enfin, pour savoir de quel type de viande il s’agit:

    • 牛肉 ou ぎゅうにく     Boeuf – gyuuniku
    • 鶏肉 ou とりにく         Poulet – Toriniku  (Aussi appelé ‘chikin’ チキン)
    • 豚肉 ou ぶたにく       Porc – Butaniku

Si vous remarquez des erreurs ou avez des infos supplémentaires à apporter, merci de laisser un com’ !

Halloween à Osaka (1/2)

C’est l’Halloween ! On veut des bonbons ! On veut des bonbons !

Ok, Halloween au Japon est une fête vachement commerciale: il suffit de voir le nombre de magasins qui profitent de l’occasion pour changer la déco, les vendeurs mettent des costumes, on sort les gâteaux en formes de citrouille… et tout ça dès début octobre!

Halloween Japon331

Halloween Japon337

Mais c’est surtout une bonne occasion de sortir les déguisements et d’aller faire le show dans la rue, et ça les japonais l’on bien compris, fan de cosplay qu’ils sont. Enfin surtout les japonaises, beaucoup était en infirmière-zombie sexy, flic-zombie sexy, hôtesse de l’air, sorcière… il y avait 80% de filles déguisés dans les rues.

J’étais curieux de voir ce que ça allait donner, et bien je n’ai pas été déçu: pour moi c’était une des meilleures soirées que j’ai passé au Japon. Un pote qui avait déjà fêté Halloween l’an dernier à Osaka voulait revenir spécialement au Japon pour l’occaz. Si vous en avez la possibilité, je pense que ça vaut vraiment le coup de voyager au Japon à cette période et de fêter Halloween ici.

Il faut savoir aussi que les japonais sortent déguisés dans la rue bien avant la soirée du 31 octobre, pour aller dans les bars et boîtes (surtout des filles).

Le samedi avant Halloween je suis allé à triangle park à America Mura/Amemura car on m’avait dit que c’est là que tout le monde allait se rassembler.

D’abord, j’ai du préparer mon déguisement. Je ne me suis pas trop cassé la tête, un coup de peinture blanc et noir et me voilà en squelette. Coût de l’opération: 600 yen. Ok j’aurais pu acheter un masque et un déguisement mais je trouve que le résultat est pas mal.

J’ai réussi à faire flipper des gens grâce à ça, et des japonais ont voulu me prendre en photo.

Halloween Japon004

Le seul problème c’est que le maquillage collait au lèvre et j’ai dû boire mon chuhai avec une paille, ça me figeait aussi le visage donc j’avais du mal à sourire (ça tirait la peau ce truc).

Bref me voilà parti en vélo à Dotombori dans l’intention de prendre de bons clichés:

Halloween Japon012

Sur place, il y a plein de gens qui posent et se prennent en photo, on entend des ‘shashin totte kudasai’ dans tous les sens.

Halloween Japon011
des infirmières zombies à la pelle

Halloween Japon018

Halloween Japon019

Halloween Japon034

Halloween Japon041
à Family Mart
Halloween Japon043
Blanka de Street Fighter
Halloween Japon047
Défilé de voitures américaines à America Mura

Halloween Japon049

Halloween Japon050
Beaucoup de costumes de Shingeki No Kyojin
Halloween Japon054
Les daft punk !
Halloween Japon056
A triangle park, à America Mura
Halloween Japon068
Les rayons d’alcool étaient dévalisés
Halloween Japon070
Personnage de DBZ… j’ai oublié son nom…
Halloween Japon072
KFC ! J’ai croisé deux mecs déguisés comme ça.

Halloween Japon075

Halloween Japon076

Halloween Japon079
Family Mart à Amemura
Halloween Japon089
Encore du Shingeki

Halloween Japon096

Halloween Japon103
Dire que c’était le masque que j’avais prévu de porter au départ… j’ai pris la bonne décision on dirait. Dur de boire avec ce truc.

Halloween Japon107

Halloween Japon112
Walter White (Breaking Bad)

Halloween Japon113

Halloween Japon121

Halloween Japon126

Halloween Japon127

Halloween Japon130
Méduse ?
Halloween Japon133
avec Hit Girl !!! (Kick Ass)

Halloween Japon135

Halloween Japon136

Halloween Japon137

Halloween Japon139
Il y avait quelques gamins accompagnés de leur parents, mais Halloween au Japon est plutôt un truc d’adulte

Halloween Japon140

Halloween Japon141

Cliquez-ici pour voir encore plus de photos !

Halloween à Osaka (2/2)

Et voilà encore plus de photos prise samedi dernier et hier soir pour Halloween, à Dotombori et à triangle park vers America Mura à Osaka.

Pour voir la partie 1/2 cliquez-ici

Halloween Japon143

Halloween Japon145
En train de manger des takoyaki
Halloween Japon147
Il y avait aussi un gaijin déguisé en agent de circulation

Halloween Japon149

Halloween Japon151
Un troll japonais

Halloween Japon159

Halloween Japon161

Halloween Japon172
En train de faire la circulation
Halloween Japon174
Imaginez la tête des caissiers à MacDo en voyant Ronald Mac Donald débarquer

 

Halloween Japon176
Défilé de voitures américaines à Amemura
Halloween Japon193
Sortie de conbini
Halloween Japon194
Mais c’est quoi ce costume ? J’en ai croisé plusieurs comme ça

Halloween Japon198

Halloween Japon203
Dotombori bridge, blindé de monde le soir du 31 octobre
Halloween Japon205
Toute la famille Toad
Halloween Japon207
Pyjama party
Halloween Japon208
Despicable me ? J’en ai vu plusieurs comme ça.

Halloween Japon210

Halloween Japon212
Le chapelier fou
Halloween Japon216
Ce mec était vraiment flippant.
Halloween Japon219
shashin shashin !
Halloween Japon220
La fine équipe au grand complet

Halloween Japon221

Halloween Japon224
Il y avait beaucoup de gaijin déguisés (dont moi)

Halloween Japon226

Halloween Japon227
on dirait pamiu pamiu
Halloween Japon232
la petite sirène
Halloween Japon234
Mercredi Addams
Halloween Japon239
Encore la petite sirène

Halloween Japon240

Halloween Japon241
Dotombori Bridge
Halloween Japon243
A l’entrée du club Giraffe

Halloween Japon245

Halloween Japon250
Donquijote est l’endroit où aller si vous cherchez un costume, maquillage ou accessoires
Halloween Japon253
Costumes à Donquijote. Il y en a surtout pour les filles.

Halloween Japon266

Halloween Japon267

Halloween Japon269
Beaucoup de mecs japonais étaient habillés en filles
Halloween Japon270
Le vendeur de téléphone en spiderman

Halloween Japon272

Halloween Japon275
Blindé de monde je vous dis !

Halloween Japon278

Halloween Japon280
Costume très réussi de titan (de l’anime Shingeki No Kyojin)

Halloween Japon281

Halloween Japon282
à Mac Do

Halloween Japon283

Halloween Japon284

Halloween Japon285

Halloween Japon287
Flippant avec son masque de singe

Halloween Japon289

Halloween Japon290
Marty MacFly et Doc de Retour vers le Futur
Halloween Japon295
Pas beaucoup de Jack Sparrow, j’en ai vu un ou deux

Halloween Japon299

Halloween Japon301

Halloween Japon304
Dante (Devil May Cry) et la fille de Final Fantasy (j’ai oublié son nom)
Halloween Japon307
On m’a dit qu’ils venaient de One Piece… sinon je n’aurais jamais su.
Halloween Japon310
A Triangle Park (Amemura)

Halloween Japon315

Halloween Japon316

Halloween Japon317

Halloween Japon318
What ze feuck
Halloween Japon325
Et encore des bagnoles américaines
Halloween Japon200
Halloween est terminé, c’est le moment d’enlever le maquillage dégueu.

Where to buy second hand cameras in Kobe ?

Where to buy second hand cameras in Kobe ?

Note: copie en anglais de l’article précédent ‘Où acheter du matériel photo d’occasion à Kobe’

I went to Kobe last monday so I took some time to look for shops selling used cameras and lenses.

I found three shops: two of them are located in Motomachi dori (a very long shopping arcade), and the last one near Kobe station in the west of the city

Click here to see the three camera shops on google map




1/ Camera Naniwa

Located near the entrance of Motomachi Dori, on the left of the entrance more precisely. Easy to find. The shop is on the first floor. Rather big choice of used camera and lenses.

camera naniwa Kobe

2/ Camera Shop Katsumido

Also located in Motomachi Dori. Easy to find, no far from the big place in the middle of Chinatown.

camera shop katsumido kobe

3/ Matsumiya Camera

Located near Kobe Station, along the road. It’s a really interesting shop because it’s almost full with boxes inside. Even if it looks old you can probably find something you looking for. I found some hybrid Sony Nex cameras in the window and some other recent stuff. Good to take a look.

Matsumiya Camera Kobe

If I missed some other shops or if you know others places which sell used camera in Kobe, please leave a comment ! Thanks !

Où acheter du matériel photo d’occasion à Kobe

Je suis allé à Kobe lundi et j’en ai profité pour dénicher des magasins où acheter un appareil photo d’occasion ou du matériel photo d’occasion.

J’ai trouvé trois magasins: deux sont situés à Motomachi dori (une grande rue commerçante super longue), et le troisième vers Kobe Station à l’Ouest.

Cliquez ici pour voir l’emplacement des trois magasins sur google map

1/ Camera Naniwa

Situé juste à l’entrée Est de Motomachi Dori, sur la gauche de l’entrée plus précisément. Assez facile à localiser. Le magasin est au premier étage. Large choix d’appareils.

camera naniwa Kobe

2/ Camera Shop Katsumido

Situé dans Motomachi Dori. De même, il est assez facile à repérer, pas très loin de la grande place qui se trouve au milieu de Chinatown.

camera shop katsumido kobe

3/ Matsumiya Camera

Il se trouve vers Kobe Station, le long de la route. C’est assez surprenant comme magasin car l’intérieur est un bric-à-brac pas possible, avec des boîtes dans tous les sens. Même si ça semble assez vieux vu comme ça ils ont peut-être le matériel qu’il vaut faut; j’ai repéré des hybrides Sony Nex en vitrine et d’autres trucs récents. A voir.

Matsumiya Camera Kobe

Si jamais j’en ai loupé un ou que vous connaissez d’autres magasins qui vendent du matériel photo d’occasion à Kobe, faites le savoir dans les commentaires, merci !

Un an au Japon: bilan après huit mois

Ça y est, c’est enfin l’automne. Les températures sont redevenues supportables, ont a eu une baisse d’environ 10° en l’espace de deux-trois jours. Un coup tu transpires comme un chacal le soir, et deux jours plus tard il faut sortir un pull. Ça fait bizarre de dire ça mais j’avais vraiment hâte que l’été se termine.

Pour infos, je viens de relire mes notes et le 10 octobre il faisait 29°c dans ma chambre, et super humide. Et dire que c’est monté jusqu’à 36°c…

Voyons ce qui s’est passé ce huitième mois au Japon:




Pour commencer, j’ai un nouveau taf: je bosse dans une école de français. Comment j’ai trouvé ce boulot ? Et bien en donnant un cours de français privé à la directrice (rien de sale hein, bande de pervers).

Après avoir trouvé mon contact sur enjoy lesson, elle m’a donnée rdv dans un starbucks – d’ailleurs j’ai bien galéré pour le trouver – puis à la fin de la leçon elle m’a dit qu’en fait elle bossait dans une école de français et m’a donné sa carte. Puis elle m’a dit qu’elle cherchait des nouveaux professeurs et m’a proposée d’aller visiter son école. Donc on y est allé (elle a payé le métro), là-bas j’y ai rencontré deux autres prof de français puis on a fait un mini entretien d’embauche.

Vu qu’un des deux profs se barre bientôt, ils m’ont proposé de venir faire des cours de temps en temps, payé 2000 Yen de l’heure + frais de transport. Et donc me voilà prof dans une deuxième école de français, en plus de celle où je donne des cours le jeudi avec les deux obachans (mais qui paye 3000 Yen).

Bon jusqu’à présent ça se passe pas trop mal, j’y vais surtout les mardi, je fais une formation d’une heure avec un des prof qui me fait un topo sur l’étudiant à qui je vais enseigner puis je fais le cours à l’étudiant. Le problème c’est que dois y aller en costard, et je suis pas super à l’aise. Déjà il a fallu que j’achète des chaussures classe et une cravate. Pour les shoes, j’en ai eu pour 2000 Yen, et la cravate je l’ai acheté 105 Yen au Hyaku Hen shop. J’ai du checké des tuto sur youtube pour apprendre à faire un noeud de cravate.

Bref pour les cours c’est parfois relou car je dois enseigner un point de grammaire en particulier: l’impératif, le pronom ‘en’ et ‘y’, le subjonctif… des trucs que j’ai étudié au collège il y a 20 ans et que j’ai complètement oublié. Et aussi car je dois parler super lentement aux élèves… fatiguant.

Je pense continuer à bosser là-bas jusqu’à la fin de mon visa. Ça me fait une expérience et j’apprend quelques trucs que je réutilise dans mes cours privés.

A l’autre école où je bosse, j’enseigne à deux dames japonaises de 60 ans environ. La dernière fois, une d’elles me dit: « ça y est monsieur mathieu j’ai regardé Amélie Poulain » (parce que je lui avais dit de le regarder)

Moi: « alors c’était bien ? »
Obachan: « non je n’ai pas aimé. »
Moi (surpris): » ha bon pourquoi vous n’avez pas aimé ? »
Obachan (elle a un peu galéré à expliquer): »parce qu’il y a trop de gens nus »

En fait, sa famille s’est pointé chez elle au moment de la scène de sexe du film et lui ont demandé ce qu’elle matait là… la pauvre elle s’est tapé la honte à cause d’Amélie Poulain. D’ailleurs je ne me rappelait même plus qu’il y avait une scène de sexe dans le film.

Vous allez dire que je le fais exprès, mais j’ai encore passé une nuit blanche à cause d’un Macha latte bu durant un cours vers 20h du soir… je suis trop sensible à la caféine. La prochaine fois je prendrais un jus de pomme.

Niveau sorties, j’ai fêté le départ d’un pote (un voisin de l’hôtel où j’habite) et j’ai fini torché comme jamais. Plus jamais ça ! Je me suis ramassé dans un mur en rentrant en vélo… où c’était des poubelles, enfin je sais plus trop.

Je suis retourné à Uji, vers Kyoto. Je vous recommande cet endroit si vous avez le temps d’y aller, c’est plutôt joli.

uji kyoto
Uji, vers Kyoto

Je suis aussi allé à Kyoto un week end. Vu que j’avais acheté un nouvel objectif pour mon Sony Nex 5N je me suis lâché sur les photos.

Le deuxième jour il pleuvait, alors je suis allé au musée du manga. 800 yen l’entrée, ouille. C’est juste une bibliothèque avec deux-trois panneaux explicatifs sur comment on fait les mangas et pleins de mangas à lire, certains en français, italiens, anglais…

Les photos étant interdites en plus, je n’ai rien a vous montrer mais je vais vous raconter une histoire marrante: on a eu droit a un spectacle durant la visite, un japonais faisait défiler des BD en trois-quatre images sur un vélo (ça porte un nom spécifique mais j’ai oublié): en gros il montre les dessins à la suite qui forme une mini histoire, la dernière image étant la chute de l’histoire bien entendu.

Alors au début c’était mignon, ça faisait rire les gamins qui étaient dans la salle, dont une petite fille japonaise qui avait une rire flippant genre film d’horreur.

Bref… au bout d’un moment, juste quand ça commençait à me saouler, il démarre une nouvelle histoire (le mec parlait japonais mais les histoire étaient faciles à comprendre): 1ère image: Pinocchio veut faire de la chirurgie esthétique. 2ème image, Pinocchio se fait refaire le nez en pointe. 3ème image: Pinocchio va montrer son nez à Gepeto. 4ème image: Pinocchio dit un mensonge, son nez s’allonge, transperce le crane de Gepeto et y’a du sang partout !

Là bien sur les gamins ne rigolaient plus, mais moi j’étais tellement plié de rire que j’en ai pleuré pendant cinq minutes. Le clou ça a été l’histoire suivante: un gamin qui gonfle un ballon, il souffle, il souffle, et à la fin sa tête explose. J’étais mort de rire, les gamins ne bronchaient pas. Finalement je n’étais pas déçu d’avoir payé 800 Yen car j’ai bien rigolé.

1000 tori kyoto
Les 1000 Tori à Kyoto

Sinon histoires en vrac:

  • Dans le métro, j’ai vu un mec avec un pif énorme et parfaitement rond genre Super Mario. Au début j’ai cru que c’était un nez en plastique, mais non, le mec avait vraiment un nez énorme. Pas besoin de costume pour Halloween.
  • J’ai fini de mater Breaking Bad. La fin est bof… mais je pense qu’il y aura surement des épisodes en plus car on ne sait pas ce que deviennent certains personnages.
  • J’ai aussi fini de regarder la première saison de Shingeki No Kiojin. Regardez-cet anime !
  • Quelqu’un a volé mon yaourt à boire dans la cuisine de l’hôtel… la haine. Mais je crois savoir qui c’est…

RDV le mois prochain pour le bilan des neufs mois ! (purée ça passe vite ! )




La Shingeki No Kyojin mania au Japon

Vu que je viens de terminer de regarder la première saison de Shingeki No Kyojin, je vous met une fournée de photos prises à Osaka et qui montre l’ampleur que cet anime prend au Japon, au même titre que One Piece et compagnie. Je précise que je ne suis pas un gros fan d’anime mais Shingeki No Kyojin envoi du lourd, surtout l’épisode 21.

Bref je le recommande, même si ce n’est pas pour les plus jeunes vu le nombre de scènes bien gore qu’il y a.

shingeki14
Des gateaux Shingeki
shingeki16
Figurines Shingeki
shingeki02
A Tsutaya vers Dotombori
shingeki03
Goodies Shingeki. Mais qui voudrait acheter ça ?
shingeki06
Du cosplay Shingeki No Kyojin
shingeki05
Illustrations exposées à Tsutaya

shingeki07
Même dans les UFO catcher
shingeki08
Et le top, le camion Shingeki No Kyojin qui circule à Umeda avec la musique de l’anime à fond.

Laissez un com’ pour dire ce que vous pensez de cet anime !