Guide: admirer les feuilles d’automne au Japon (1/2)

En automne au Japon, les feuilles des arbres passent du vert au jaune, orange et rouge vif. On appelle ‘Kouyou’ (ou Kōyō) ce changement de couleur qui transforme complètement le paysage, en particulier dans les montagnes et les parc des villes japonaises, et qui dure quelques semaines à partir de la mi-septembre selon les endroits (‘Kouyou’ peut être traduit par ‘feuille rouge’ ou ‘couleur d’automne’).

C’est le moment où les japonais sortent pour aller admirer les arbres. Cette tradition de se rendre à des endroits spécifiques pour admirer la beauté du paysage est appelée ‘Momiji-gari’, la ‘chasse aux feuilles rouges’ (Momiji est l’érable japonais dont les feuilles passent du vert au rouge’ et a le même kanji que ‘kouyou’).

Les feuilles de momiji sont souvent utilisées comme motif sur les kimonos et peuvent même être mangées en tempura sucrée ou salée.

Grand mère minoo park

Cette tradition qui existe depuis plusieurs siècles est l’équivalent de Hanami au printemps, sauf que plutôt que de faire des pique-niques sous les cerisiers comme c’est le cas durant Hanami, en automne les japonais se rendent aux sites les plus réputés pour voir les couleurs magnifiques du paysage. C’est l’occasion pour eux de prendre tout un tas de photos, d’ailleurs vous verrez de nombreux photographes japonais en train d’attendre la lumière idéale, avec le trépied et le matériel photo adéquat.

touristes japon automne feuilles

Kouyou est un événement très populaire parmi les japonais mais il attire aussi énormément de touristes au Japon, les endroits les plus réputés étant envahis de monde que ce soit les parcs, temples ou jardins (surtout vers Kyoto).

Quels sont les arbres qui changent de couleur ?

L’érable japonais (momiji) est celui qui est le plus remarquable. C’est un arbre natif du Japon et peut être vu dans les forêts de montagnes mais il existe des variétés différentes manipulées par l’homme pour être utilisées comme décoration dans les parcs. Elles passent du vert au jaune, puis orange et finalement rouge vif. On trouve des momiji dans de nombreux jardins et temples à Kyoto.

feuilles automne japon

En deuxième place vient le Ginkgo, dont les feuilles deviennent jaune et non pas rouge. On les trouve plus facilement dans les temples, parc et dans les villes plutôt qu’en pleine nature. D’ailleurs le ginkgo est le symbole de la ville de Tokyo.

Ginkgo Japon

Bien sûr vous verrez beaucoup plus de variété d’arbres différents dans les montagnes et parc nationaux que dans les parcs des villes. Parmi les autres arbres qui changent de couleur il y a le nanakamado dont les feuilles sont similaires à l’érable japonais, le zelkova du japon, les tochinoki (un genre de marronnier) et le karamatsu (mélèze japonais), le seul conifère a changer de couleur en automne. Les feuilles des sakura (les cerisiers) changent aussi de couleurs.

arbre automne japon

Liens

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *