Un an au Japon: bilan après neuf mois

Pas grand chose à raconter pour ce neuvième mois, c’est la routine habituelle ici. C’était le début de l’automne et j’ai pas mal bougé à Kobe et Kyoto histoire de visiter, pour en profiter pendant qu’il faisait encore bon et ça va aussi me permettre de faire une série d’article sur les lieux intéressants à voir autour d’Osaka. Je squatte toujours à l’auberge, mais il commence à cailler de plus en plus donc il a fallu que je mette le chauffage électrique. Et je continue à donner des cours de français par ci-par là.

Le 26 et le 31 octobre je suis allé fêter Halloween à Americamura (photos ici). C’était vraiment énorme, tout le monde était déguisé et il y avait une super ambiance. Je me répète mais ça vaut le coup de venir au Japon pour Halloween.

halloween au Japon

Au début du mois on a eu un guest un peu étrange à l’hôtel, un australien qui avait la cinquantaine et qui soit-disant ne travaillait pas car il touche une pension du gouvernement, car il a été piqué par un moustique australien qui lui a refilé une maladie qui fait perdre la mémoire. On rencontre vraiment des gens bizarres dans les auberges de voyageurs.

Autre petite histoire: j’étais à Kyoto et je cherchais un conbini. J’ai fini par en trouver un, mais un gamin grassouillet avait posé une gerbe monumentale juste devant l’entrée… et sa mère était en train de tartouiller la flaque pour l’enlever du trottoir ! j’ai jamais vu une flaque de vomi aussi énorme, cumulé à l’odeur horrible et la vision de la mère en train de foutre les mains dedans m’a rendu malade (moi aussi j’ai failli gerber après). Voilà voilà…

vomi manga

J’ai craqué et j’ai finalement acheté une PS Vita d’occasion (13500 Yen) avec une carte de 8Go d’occaz et un abonnement au PS+, ce qui fait que j’ai plein de jeux gratuits tous les mois. Dommage que la nintendo 3DS ne soit pas dézonnée car j’en aurai bien acheté une. Au moment où j’écris ces lignes 1€ = 138 Yen, ça vaut le coup.

ps vita occasion

Je me suis fait contrôlé mes papiers par les flics pour la deuxième fois ! Alors que j’attendais sur mon vélo à un croisement. Je les ai même pas vu venir…  j’ai flippé car juste avant je venais de traverser la route un peu à l’arrache, mais en fait ils n’avaient pas pu me voir. Au début j’ai commencé à leur répondre en japonais mais j’ai préféré jouer les cons et j’ai mis de côté le japonais. Ils m’ont juste demandé si c’était mon vélo, je leur ai répondu qu’il y avait une plaque dessus et ils n’avaient qu’à vérifier, puis je leur ai sorti ma residence card et ils m’ont demandé d’écrire mon nom sur une feuille. Peut-être qu’ils ont cru que j’avais piqué le vélo…

Je suis allé à la cosmo-tower pas très loin de l’aquarium, au Sud-Est d’Osaka. Ca coûte 500 Yen pour aller au sommet et la vue est impressionnante, je pouvais même apercevoir Shinsekai au loin (c’est là que j’habite). Je vous recommande d’y aller si vous êtes à Osaka et que vous ne savez pas quoi faire.

Sinon je suis aussi allé à Minoo Park, c’est pas très loin d’Osaka et ça fait une belle balade si vous voulez voir les feuilles d’automne. On peut même y manger des feuilles d’arbres cuites en tempura. J’ai testé, c’est pas mauvais.

Grand mère minoo park

Je suis aussi allé à Banpaku KinenKoen au Nord d’Osaka pour y voir les feuilles d’automne (j’ai pris de belles photos): sympa mais un peu loin et ça revient aussi cher que d’aller à Kyoto, en particulier car le monorail pour y accéder coûte super cher.

feuille automne japon

Et voilà pour ce court bilan de mon neuvième mois passé au Japon.

Un commentaire

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *