Catégorie : Voyager au Japon

quel itinéraire pour 2 semaines au japon

Quel itinéraire pour 2 semaines au Japon ? (15 jours)

Quel est le meilleurs itinéraire pour voyager 2 semaines au Japon ? (15 jours)

Voici quelques suggestions d’itinéraires pour un voyage de deux semaines au Japon :

1. Circuit classique

Tokyo → Kyoto → Osaka

Cet itinéraire vous permet de découvrir les principaux sites touristiques du Japon, avec un mélange de villes et de sites naturels. Vous pourrez découvrir la culture et l’histoire du Japon à Tokyo et Kyoto, ainsi que la ville animée d’Osaka.

2. Circuit de l’ouest du Japon

Osaka → Kyoto → Nara → Himeji → Kobe → Himeji → Hiroshima → Miyajima

Cet itinéraire vous emmène à la découverte de la région de l’ouest du Japon, avec des visites de la ville animée d’Osaka, de la ville historique de Kyoto et des temples et parcs de Nara. Vous pourrez également découvrir le château de Himeji et la ville portuaire de Kobe, ainsi que la ville d’Hiroshima et l’île de Miyajima, célèbre pour son torii flottant.

3. Circuit de l’île de Kyushu

Fukuoka → Nagasaki → Kagoshima → Yakushima → Kumamoto → Aso → Beppu

Cet itinéraire vous emmène à la découverte de l’île de Kyushu, dans le sud du Japon. Vous pourrez découvrir la ville animée de Fukuoka, la ville historique de Nagasaki, les parcs naturels de Kagoshima et Yakushima, ainsi que les châteaux de Kumamoto et les sources chaudes de Beppu.


Il est important de noter que ces itinéraires sont seulement des suggestions et qu’il existe de nombreuses autres possibilités de voyage au Japon.

Vous devriez planifier votre voyage en fonction de vos centres d’intérêt et de votre budget, et n’hésitez pas à inclure des étapes supplémentaires si vous le souhaitez.


Comment bien planifier mon itinéraire de 15 jours au Japon ?

Voici quelques étapes à suivre pour bien préparer votre itinéraire de voyage au Japon :

1. Définissez vos centres d’intérêt et votre budget

Avant de commencer à planifier votre voyage, il est important de déterminer vos centres d’intérêt et votre budget. Voulez-vous découvrir la culture et l’histoire du Japon ? Vous intéresser aux temples et aux jardins japonais ? Vous avez envie de découvrir la nature et les paysages de l’île de Hokkaido ? En fonction de ces centres d’intérêt, vous pourrez choisir les étapes de votre voyage et les régions à visiter.

2. Faites une liste des sites et activités que vous voulez voir et faire

Une fois que vous avez défini vos centres d’intérêt, faites une liste des sites et activités que vous voulez voir et faire au Japon. Vous pouvez vous renseigner sur les différentes régions et villes du Japon et choisir les endroits qui vous intéressent le plus. N’hésitez pas à inclure des étapes supplémentaires si vous le souhaitez, en fonction de votre budget et de votre temps disponible.

3. Planifiez votre itinéraire en fonction de votre temps et de votre budget

Une fois que vous avez une liste des sites et activités que vous voulez voir et faire, commencez à planifier votre itinéraire en fonction de votre temps et de votre budget. Tenez compte des distances entre les différentes étapes et des moyens de transport disponibles pour vous y rendre. N’oubliez pas de laisser du temps pour les déplacements et les transferts entre les différentes étapes de votre voyage.

4. Réservez vos hébergements et vos transports

Une fois que vous avez planifié votre itinéraire, réservez vos hébergements et vos transports. Vous pouvez réserver des chambres d’hôtel, des appartements ou des maisons d’hôtes en ligne, ou encore optez pour des hébergements originaux tels que des ryokans (auberges traditionnelles japonaises) ou des temples bouddhistes. Pour les transports, vous pouvez utiliser les trains, les bus ou les avions pour vous déplacer d’une ville à l’autre.

5. Préparez votre valise et vos documents de voyage

Enfin, n’oubliez pas de préparer votre valise et vos documents de voyage avant votre départ. Vous devriez emporter des vêtements et des chaussures confortables, ainsi que des vêtements chauds si vous voyagez


Voici quelques éléments à ne pas oublier pour un voyage au Japon :

  1. Un passeport valide : vous avez besoin d’un passeport valide pour entrer au Japon. Assurez-vous de vérifier la date d’expiration de votre passeport avant de partir.
  2. Un billet d’avion ou un itinéraire de voyage : assurez-vous de réserver votre billet d’avion ou de planifier votre itinéraire de voyage avant votre départ.
  3. Des hébergements : réservez votre hébergement avant votre départ, que ce soit dans un hôtel, un appartement ou une maison d’hôtes. Vous pouvez également opter pour des hébergements originaux tels que des ryokans (auberges traditionnelles japonaises) ou des temples bouddhistes.
  4. Des vêtements et des chaussures confortables : le Japon est un pays où il est recommandé de marcher beaucoup, alors assurez-vous d’emporter des vêtements et des chaussures confortables. N’oubliez pas d’emporter des vêtements chauds si vous voyagez en hiver.
  5. Des médicaments et une trousse de secours : emportez une trousse de secours avec vous, y compris des médicaments de base tels que des antalgiques, des antihistaminiques et des médicaments contre la diarrhée.
  6. De l’argent et une carte de crédit : assurez-vous d’avoir suffisamment d’argent et une carte de crédit valide avec vous pendant votre voyage. Vous pouvez retirer de l’argent aux distributeurs automatiques, qui sont disponibles dans la plupart des villes et des gares.
  7. Un adaptateur de voyage : le Japon utilise des prises de courant de type A et B, qui sont différentes des prises utilisées dans certains pays. N’oubliez pas d’emporter un adaptateur de voyage avec vous.
  8. Des guides de voyage et une carte : emportez avec vous des guides de voyage et une carte du Japon pour vous aider à planifier votre itinéraire et à vous orienter dans les villes et les régions que vous visiterez. Vous pouvez également télécharger des applications de voyage sur votre téléphone portable pour vous aider à planifier votre voyage.
itinéraire japon 3 semaines

Quel itinéraire pour 3 semaines au Japon ?

Quel est le meilleurs itinéraire pour voyager 3 semaines au Japon ?

Voici quelques suggestions d’itinéraires pour un voyage de 3 semaines au Japon :

1. Circuit classique

Tokyo → Kyoto → Osaka → Nara → Hiroshima → Miyajima

Cet itinéraire vous permet de découvrir les principaux sites touristiques du Japon, avec un mélange de villes et de sites naturels. Vous pourrez découvrir la culture et l’histoire du Japon à Tokyo et Kyoto, les temples et les parcs de Nara et Osaka, et la ville d’Hiroshima et l’île de Miyajima, célèbre pour son torii flottant.

2. Circuit de la côte pacifique

Tokyo → Yokohama → Kamakura → Hakone → Nagoya → Kyoto → Nara → Osaka

Cet itinéraire vous emmène sur la côte pacifique du Japon, où vous pourrez découvrir les villes balnéaires de Kamakura et Yokohama, ainsi que la région de montagne d’Hakone. Vous pourrez également visiter les villes historiques de Nagoya, Kyoto et Nara, ainsi que la ville animée d’Osaka.

3. Circuit de l’île de Hokkaido

Sapporo → Noboribetsu → Hakodate → Otaru → Asahikawa → Biei → Furano

Cet itinéraire vous emmène dans le nord du Japon, sur l’île de Hokkaido, connue pour ses paysages sauvages et ses stations de ski. Vous pourrez découvrir la ville animée de Sapporo, les sources chaudes de Noboribetsu, la ville portuaire d’Hakodate, les canaux de Otaru et les jardins de fleurs de Furano.

Il est important de noter que ces itinéraires sont seulement des suggestions et qu’il existe de nombreuses autres possibilités de voyage au Japon. Vous devriez planifier votre voyage en fonction de vos centres d’intérêt et de votre budget, et n’hésitez pas à inclure des étapes supplémentaires si vous le souhaitez.

Liste de vocabulaire Japonais: Guerre et paix

Liste de vocabulaire Japonais: Guerre et paix

 

_

FRANÇAIS ROMAJI JAPONAIS
amical yasashī 優しい
blindé sōkō 装甲
blindé bōdan 防弾
camouflage meisai 迷彩
courageux yūki no aru 勇気のある
dangereux kikenna 危険な
la poudre à canon kayaku 火薬
défensif shubi teki 守備的
les armes ude
les atrocités zangyaku kōi 残虐行為
les blessures kega けが
les conséquences kekka 結果
les dommages songai 損害
les mines jirai 地雷
les munitions danyaku 弾薬
les négociations kōshō no 交渉の
les ogives dantō 弾頭
les renforts zōen 増援
les représailles hōfuku 報復
les sanctions penaruti no ペナルティの
le napalm napāmu ナパーム
du sang chi
en guerre sensō de 戦争で
en permission kyūka chū 休暇中
en temps de paix heiji ni 平時に
fatal chimei tekina 致命的な
féroce mōretsude hageshī 猛烈で激しい
furtif waisetsuna わいせつな
humanitaire jindō shugisha 人道主義者
impitoyable reikoku 冷酷
inévitable fukahi  不可避
instructions shiji 指示
intense hageshī 激しい
international intānashonaru インターナショナル
l’amitié yūjō 友情
l’anarchie muchitsujo 無秩序
l’annihilation shōmetsu 消滅
l’apaisement chinsei 鎮静
l’armée de l’air kūgun 空軍
l’armement busō 武装
l’armistice kyūsen 休戦
l’artillerie hōhei 砲兵
l’autorité kengen 権限
l’avant-garde zenei 前衛
l’élite erīto エリート
l’ennemi teki
l’équilibre baransu バランス
l’espionnage supai katsudō スパイ活動
l’état-major ippan sutaffu 一般スタッフ
l’harmonie chōwa 調和
l’hostilité tekī 敵意
l’impact inpakuto インパクト
l’infanterie hohei 歩兵
la cavalerie kihei 騎兵
la compassion omoiyari 思いやり
la confiance shinrai 信頼
la convention de Genève junēbu jōyaku ジュネーブ条約
la course à l’armement gunkaku kyōsō 軍拡競争
la culpabilité ayamachi 過ち
la défense bōei 防衛
la démilitarisation hi busō ka 非武装化
la désertion misuteru 見捨てる
la destruction hakai 破壊
la détection kenshutsu 検出
la dévastation kōhai 荒廃
la diplomatie gaikō 外交
la dissuasion nucléaire kaku yokushi 核抑止
la fidélité, la loyauté roiyariti ロイヤリティ
la flotte, l’armada kantai 艦隊
la fraternité yūai 友愛
la furtivité suterusu ステルス
la guerre froide reisen 冷戦
la libération kaihō 解放
la ligne de front saizensen 最前線
la marine kaigun 海軍
la médiation chōtei 調停
la mort shi
la neutralité chūritsu 中立
la paix heiwa 平和
la poudre funmatsu 粉末
la propagande senden 宣伝
la puissance pawā パワー
la rage ikari 怒り
la ratification hijun 批准
la résistance teikō 抵抗
la sécurité sekyuriti セキュリティ
la sérénité shizukesa 静けさ
la solidarité rentai 連帯
la souffrance kurushimi 苦しみ
la stabilité antei 安定
la stratégie senryaku 戦略
la survie seizon 生存
la tension kinchō 緊張
la tenue de combat batoru doresu バトルドレス
la trahison uragiri 裏切り
la vérité shinjitsu 真実
la victoire shōri 勝利
la violence bōryoku 暴力
la vulnérabilité, la fragilité zeijakusei 脆弱性
le blindage yoroi
le bombardement bakugeki 爆撃
le chaos konton 混沌
le colonel taisa 大佐
le combat aérien kūchūsen 空中戦
le commandant shireikan 司令官
le désarmement gunshuku 軍縮
le massacre gyakusatsu 虐殺
le pardon yurushi 許し
le patriotisme aikokushin 愛国心
le renseignement chisei 知性
le service militaire heieki 兵役
le terrorisme tero テロ
le treillis hirō 疲労
les blessés fushōsha 負傷者
les blessures kizu
les conséquences yoha 余波
les disparus yukue fumei 行方不明
les forces tsutomu
les hostilités tekitai 敵対
les pertes sonshitsu 損失
les préparatifs junbi 準備
les provisions, les rations kyōkyū 供給
les troupes guntai 軍隊
militaire gun no 軍の
mortel chimei tekina 致命的な
les munitions gunjuhin 軍需品
négociations de paix heiwa kōshō 平和交渉
neutre chūsei 中性
stratégique senryaku teki 戦略的
tactique senjutsu 戦術
un accord keiyaku 契約
un accord de paix heiwa kyōtei 平和協定
un aérodrome, un terrain d’aviation hikōjō 飛行場
un affrontement tairitsu 対立
un allié mikata 味方
un ambassadeur taishi 大使
un amiral teitoku 提督
un armistice kyūsen 休戦
un arsenal heikiko 兵器庫
un assaut bōkō 暴行
un avion de guerre sentōki 戦闘機
un avion de reconnaissance teisatsuki 偵察機
un bataillon daitai 大隊
un belligérant kōsensha 交戦者
un blocus fūsa 封鎖
un bombardement hōgeki 砲撃
un bunker bankā バンカー
un cadavre shitai , shitai 死体、死体
un canon taihō 大砲
un carnage gyakusatsu 虐殺
un casque herumetto ヘルメット
un cataclysme dai hendō 大変動
un cessez-le-feu teisen 停戦
un champ de bataille senjō 戦場
un chef shuchō 首長
un civil minkanjin 民間人
un combat sentō 戦闘
un combattant sentōki 戦闘機
un commando komandō コマンドー
un conflit funsō 紛争
un coup de feu ichi hatsu 一発
un couvre-feu mongen 門限
un cuirassé senkan 戦艦
un risque kiken 危険
un débarquement chakuriku 着陸
un déclencheur torigā トリガー
un désastre saigai 災害
un devoir gimu 義務
un dictateur dokusaisha 独裁者
un dispositif debaisu デバイス
un drame dorama ドラマ
un drapeau blanc shiroi hata 白い旗
un drone do rōn ドローン
un éclaireur sukauto スカウト
un embargo kinyu 禁輸
un engagement konyaku 婚約
un ennemi teki
un envahisseur shinryakusha 侵略者
un espion supai スパイ
un évacué hinansha 避難者
un exercice undō 運動
un explosif bakuhatsubutsu 爆発物
un fantassin hohei 歩兵
un fugitif tōbōsha 逃亡者
un fusil raifuru ライフル
un fusil à pompe shotto gan ショットガン
un fusil d’assaut totsugeki jū 突撃銃
un garde gādo ガード
un génocide tairyō gyakusatsu 大量虐殺
un guerrier senshi 戦士
un impact inpakuto インパクト
un incident jiken 事件
un militant kagekiha 過激派
un missile misairu ミサイル
un mortier morutaru モルタル
un navire de guerre gunkan 軍艦
un négociateur kōshōjin 交渉人
un officier shōkō 将校
un ordre ōdā オーダー
un otage hitojichi 人質
un pacte kyōtei 協定
un parachutiste kūtei butai 空挺部隊
un peloton shōtai 小隊
un piège torappu トラップ
un pilote pairotto パイロット
un pilote de chasse sentōki pairotto 戦闘機パイロット
un pistolet pisutoru ピストル
un porte-avion kūbo 空母
un prisonnier shūjin 囚人
un projectile hasshatai 発射体
un raid aérien kūshū 空襲
un rebelle hangyakusha 反逆者
un recrutement boshū 募集
un réfugié nanmin 難民
un régiment rentai 連隊
un char, un tank sensha せんしゃ
un revolver riborubā リボルバー
un rival raibaru ライバル
un sabotage bōgai kōi 妨害行為
un sacrifice gisei 犠牲
un sauvetage kyūjo 救助
un sergent gunsō 軍曹
un soldat heishi 兵士
un sous-marin sensuikan 潜水艦
un stratège senryakuka 戦略家
un survivant seizonsha 生存者
un terroriste terorisuto テロリスト
un traité jōyaku 条約
un traité de paix heiwa jōyaku 平和条約
un uniforme ichiyōna 一様な
un vétéran beteran ベテラン
une alerte arāto アラート
une alliance dōmei 同盟
une application shikkō 執行
une arme buki 武器
une arme à feu kaki 火器
une arme biologique seibutsu heiki 生物兵器
une arme chimique kagaku heiki 化学兵器
une armée guntai 軍隊
une armurerie bukiko 武器庫
une attaque, un attentat kōgeki 攻撃
une baïonnette jūken 銃剣
une balle, un projectile dangan 弾丸
une barricade barikēdo バリケード
une bataille tatakai 戦い
une bombe bakudan 爆弾
une brigade ryodan 旅団
une catapulte kataparuto カタパルト
une cible hyōteki 標的
une coalition rengō 連合
une confrontation tairitsu 対立
une conquête seifuku 征服
une conspiration inbō 陰謀
une contre-offensive hangeki 反撃
une crise kiki 危機
une crise diplomatique gaikō kiki 外交危機
une croisade jūjigun 十字軍
une défaite haiboku 敗北
une embuscade machibuse 待ち伏せ
une épée katana
une escadrille sentai 戦隊
une escarmouche kozeriai 小競り合い
une escouade buntai , sentai 分隊、戦隊
une exécution shokei 処刑
une explosion bakuhatsu , bakuhatsu 爆発、爆発
une faction habatsu 派閥
une flotte kantai 艦隊
une forteresse, une place-forte, un bastion yōsai 要塞
une frappe aérienne kūbaku 空爆
une fusée roketto ロケット
une grenade teryūdan 手榴弾
une guerre sensō 戦争
une guerre civile naisen 内戦
une guerre mondiale sekai taisen 世界大戦
une infanterie hohei 歩兵
une insurrection hanran 反乱
une interrogation jinmon 尋問
une invasion shinryaku 侵略
une manifestation de paix heiwa demo 平和デモ
une menace kyōi 脅威
une milice minpei 民兵
une mine kōzan 鉱山
une mine anti-personnelle taijin jirai 対人地雷
une mission shimei 使命
une mitrailleuse kikan jū 機関銃
une mobilisation dōin 動員
une négociation kōshō 交渉
une offensive kōgeki tekina 攻撃的な
une ogive dantō 弾頭
une ogive nucléaire kakudantō 核弾頭
une opposition yatō 野党
une patrouille patorōru パトロール
une querelle kenka けんか
une rançon minoshirokin 身代金
une rébellion hanran 反乱
une réconciliation wakai 和解
une reconnaissance teisatsu 偵察
une recrue shinpei 新兵
une réforme kaikaku 改革
une réparation, une compensation baishō 賠償
une reprise kaifuku 回復
une réputation hyōban 評判
une rétribution hōfuku 報復
une révolution kakumei 革命
une sanction seisai 制裁
une tactique senjutsu 戦術
une torpille gyorai 魚雷
une tranchée mizo
une trêve kyūsen 休戦
une tuerie, un massacre gyakusatsu 虐殺
une vengeance fukushū 復讐
une victime giseisha 犠牲者
une zone zōn ゾーン
une zone de conflit funsō chitai 紛争地帯
victorieux shōri shita 勝利した
vital, indispensable jūyōna 重要な

©Japanoob.fr – Ne pas recopier sur d’autres sites

Liste de vocabulaire Japonais: Gestes et positions

Liste de vocabulaire Japonais: Gestes et positions

 

_

FRANÇAIS ROMAJI JAPONAIS
LES GESTES jesuchā ジェスチャー
cligner des yeux mabataku 瞬く
acquiescer, hocher la tête unazuku うなずく
applaudir hakushu suru 拍手する
bailler akubi ga deru 欠伸が出る
baisser les yeux miorosu 見下ろす
croiser les bras ude o oru 腕を折る
donner un coup de pied kikku suru キックする
embrasser kisu o suru キスをする
enlever ses chaussures kutsu o nugu 靴を脱ぐ
éviter le regard aikontakuto o sakeru tame ni アイコンタクトを避けるために
faire des grimaces kao o tsukuru 顔を作る
faire un clin d’oeil winku suru ウィンクする
faire un signe nami ni 波に
faire la grimace kao o tsukuru 顔を作る
fixer du regard gyōshi suru 凝視する
frapper, donner un coup de poing panchi suru , hitto suru パンチする、ヒットする
froncer les sourcils mayu o hisomeru 眉をひそめる
gifler hirateuchi o suru 平手打ちをする
glousser, ricaner kusu kusu warau クスクス笑う
hausser les épaules kata o sukumeru 肩をすくめる
jeter un coup d’oeil à chirat to miru チラッと見る
lever la main te o ageru 手を上げる
lever les yeux miageru 見上げる
montrer du doigt, pointer sasu 指す
incliner la tête, pencher la tête atama o katamukeru 頭を傾ける
prendre dans ses bras, faire un câlin hagu suru ハグする
respirer profondément shinkokyū suru 深呼吸する
rire warau 笑う
se gratter la tête atama o kaku 頭を掻く
se racler la gorge nodo o kirei ni suru 喉をきれいにする
secouer la tête kubi o furu 首を振る
serrer la main akushu o suru tame ni 握手をするために
serrer le poing kobushi o nigiru 拳を握る
serrer les dents ha o kuishibaru 歯を食いしばる
sourire egao ni 笑顔に
tirer la langue shita o dasu 舌を出す
LE LANGAGE CORPOREL bodi rangēji ボディランゲージ
le ricanement warai 笑い
les bras croisés ude o kumu / kōsa suru 腕を組む/交差する
les jambes croisées ashi o kunda 足を組んだ
les yeux grands ouverts me o mihiraite 目を見開いて
le pouce en bas kyozetsu 拒絶
le pouce en l’air īzo いいぞ
tripoter des objets en parlant akubi あくび
le bâillement uinku ウインク
le clin d’oeil ichimoku 一目
le coup d’oeil kikku キック
le coup de pied panchi パンチ
le coup de poing kata o sukumeru 肩をすくめる
le haussement d’épaules undō 運動
le mouvement sain サイン
le rire warai 笑い
le signal shingō 信号
le signe (de la tête) unazuki うなずき
le sourire warai 笑い
la claque hirateuchi 平手打ち
la grimace shikamettsura しかめっ面
LES POSITIONS pojishon ポジション
à genoux hizamazuite ひざまずいて
à plat ventre aomuke ni natte 仰向けになって
à quatre pattes yotsunbai 四つんばい
accroupi shagamu しゃがむ
agenouillé hizamazuku ひざまずく
allongé yoko ni naru 横になる
assis suwatteiru  座っている
debout tatteiru 立っている
étendu yoko ni natteiru 横になっている
penché katamuiteiru 傾いている
s’appuyer sur / contre yorikakaru / hantai 寄りかかる/反対
s’appuyer sur les coudes hiji ni yorikakaru ひじに寄りかかる
sur le dos aomuke ni natte 仰向けになって
suspendu burasage ぶら下げ

©Japanoob.fr – Ne pas recopier sur d’autres sites

Liste de vocabulaire Japonais: Situer dans l’espace, les directions

Liste de vocabulaire Japonais: Situer dans l’espace, les directions

 

_

FRANÇAIS ROMAJI JAPONAIS
Le Nord kita
Le Sud minami
L’Est higashi
L’Ouest nishi 西
Le haut toppu トップ
Le bas soko
La gauche hidari
La droite migi
L’avant furonto フロント
L’arrière modoru 戻る
dans uchi 
derrière ushiro ni  後ろに
devant no mae ni の前に
entre no ma ni の間に
sous shita
sur ue ni 上に
vers / en direction de ni mukatte , chikaku ni に向かって、近くに
à côté de tonari ni , yoko ni 隣に、横に
à droite migi no hō e 右の方へ
à gauche hidari ni 左に
à l’extérieur sotogawa 外側
à l’intérieur naibu 内部
au coin de no sumi ni の隅に
au-dessous shita 
au-dessus jōki yori takai 上記より高い
autour mawari ni 周りに
en bas shita , shita ni 下、下に
dehors sotogawa 外側
en face shōmen , mukai  正面、向かい
en haut ue , ue ni 上、上に
hors de no soto の外
loin haruka はるか
près chikaku , chikai 近く、近い
contre nitaishite に対して
de l’autre côté hantai 反対
auprès de no tonari ni の隣に
jusqu’à made , kagiri  まで、限り
au milieu tochū de 途中で
quelque part doko ka ni どこかに
au-delà koete 超えて
à distance rimōto リモート
lointain tōku  遠く
la distance kyori 距離
ailleurs tasho たしょ
ici koko ni ここに
là-bas asoko あそこ
l’emplacement basho 場所
l’éloignement kyori  距離
tout droit massugu まっすぐ
n’importe où doko demo どこでも
la verticale suichoku 垂直
l’horizontale suihei 水平
verticalement suichoku ni 垂直に
horizontalement yoko ni 横に
en haut / à l’étage uekai 上階
en bas / au rez-de-chaussée kaika 階下
à part / séparément hanarete 離れて
de côté / à l’écart sateoki さておき
de chaque côté dochiragawa ni mo どちら側にも
des deux côtés ryōgawa ni 両側に
vers l’avant fowādo フォワード
de haut en bas jōge 上下
supérieur suguremashita 優れました
inférieur yori hikui より低い
le niveau reberu レベル
le long de ni sotte に沿って
ici et là achikochi あちこち
nulle part doko ni mo どこにも
en salle / à l’intérieur okunai 屋内
à travers tsukatte 使って
côte à côte narande 並んで
doko どこ
au bout de no owari ni の終わりに
parmi no naka de の中で
VERBES UTILES
approcher chikazuku 近づく
s’éloigner nigeru 逃げる
se rapprocher chikazuku 近づく
être perdu ushinawareru 失われる
repérer, localiser mitsukeru みつける
traverser kurosu クロス
tourner mawasu 回す
entrer hairu 入る
sortir dekakeru 出かける
indiquer shimesu 示す
montrer shimesu 示す
se perdre maigo ni naru 迷子になる
suivre shitagau 従う

©Japanoob.fr – Ne pas recopier sur d’autres sites

Liste de vocabulaire Japonais: Décrire quelqu’un, l’apparence

Liste de vocabulaire Japonais: Décrire quelqu’un, l’apparence

 

_

FRANÇAIS ROMAJI JAPONAIS
LA TAILLE taka sa 高さ
grand se ga takai 背が高い
le géant kyojin 巨人
immense kyodai 巨大
de taille moyenne heikin shinchō no 平均身長の
petit chīsaku , mijikai 小さく、短い
le nain dowāfu ドワーフ
gros, costaud ōkī  大きい
minuscule chīsana 小さな
fort tsuyoi 強い
la carrure birudo ビルド
énorme kyodaina 巨大な
LE POIDS jūryō 重量
anorexique shō 拒食症
corpulence himan 肥満
dodu fukkura ふっくら
en surpoids futorisugi 太りすぎ
faible yowai 弱い
flasque tarunda たるんだ
graisse futoi 太い
gros, corpulent ganjōde , futotteiru 頑丈で、太っている
léger wazuka わずか
lourd tagaku no 多額の
maigre rīn リーン
très maigre, squelettique sukinī スキニー
mince hosoi 細い
musclé kinnikushitsu de takumashī 筋肉質でたくましい
obèse himan shita 肥満した
l’obésité himan 肥満
svelte surimu スリム
trapu zunguri shita ずんぐりした
peser hakaru はかる
LA BEAUTÉ byūtī ビューティー
beau / belle kakkō yoi , utsukushī 格好良い、美しい
attirant miryoku tekina 魅力的な
le charme chāmu チャーム
repoussant keno 嫌悪
charmant, charmante miryoku tekina 魅力的な
élégant sutairisshu スタイリッシュ
ravissante sutekina 素敵な
ordinaire hirano 平野
à la mode torendi トレンディ
négligé misuborashī みすぼらしい
jolie kawaī 可愛い
séduisant, séduisante miwaku tekina 魅惑的な
mignon, mignonne kawaī かわいい
la laideur miniku sa 醜さ
laid minikui 醜い
quelconque (femme) okame おかめ
soigné, impeccable teire no ikitodoita 手入れの行き届いた
AUTRE
l’allure, l’aspect, l’apparence gaikan 外観
jeune wakai 若い
vieux furui 古い
un enfant kodomo 子供
asiatique ajiajin アジア人
noir burakku ぶらっく
blanc hakuseki はくせき
métis konketsu 混血
poilu kebukai 毛深い

©Japanoob.fr – Ne pas recopier sur d’autres sites

code promo chapka

Code promo Chapka PVT: 5% de réduction !

Avec Japanoob et Chapka, vous pouvez désormais bénéficier de 5% de réduction sur les assurances Working Holiday Visa (ou PVT) pour le Japon, mais aussi pour tous les autres pays faisant parti du programme PVT ! (Australie, Canada, Corée du Sud, Singapour….)

Autre bonne nouvelle:

Pas besoin de code promo !

La réduction est paramétrée automatiquement avec Japanoob.fr, et vous pouvez en bénéficier simplement en cliquant sur le lien suivant:

 

code promo chapka assurance réduction

Et c’est pas seulement pour le PVT…

Vous pouvez aussi bénéficier de cette réduction de 5 % pour tous les autres types d’assurances voyages, par exemple si vous partez faire des études au Japon ou même si vous partez en vacances au Japon ! (Valable sauf pour l’assurance CAP Aventure).

Tout ce que vous avez à faire, c’est choisir le type d’assurance qui vous intéresse dans ce menu défilant:

Une fois votre recherche effectuée, le message suivant devrait apparaître:

promo chapka réduction

N’oubliez pas, une assurance santé est très importante si vous partez à l’étranger.

kyoto quoi visiter

Kyoto: top 30 des endroits à visiter

Quoi voir et faire à Kyoto ? Voici une liste de 30 endroits et lieux d’intérêt que vous devez visiter absolument à Kyoto au Japon. Il vous sera certainement difficile de tout voir d’une traite, donc si je peux vous donner un bon conseil c’est de d’abord bien planifier votre voyage à Kyoto, en notant sur une carte tous les sites touristiques que vous voulez visiter.

Ensuite, louez un vélo: Kyoto est une ville assez plate donc c’est assez simple de s’y déplacer en vélo, surtout que vous trouverez des boutiques de location à divers endroits. Le transport par bus est assez galère et vous fera perdre un temps précieux. Avec un vélo, vous pourrez visiter beaucoup plus d’endroits en moins de temps.




Autre chose: certains endroits ne valent le coup que uniquement pendant la saison des cerisiers en fleur (comme le chemin des philosophes, pas intéressant en dehors de cette saison).

Et pour terminer, levez vous très tôt le matin, car il y a énormément de touristes qui y vont ! Ayant vécu un an à Osaka je peux vous garantir que j’étais surpris par le nombre de touristes lorsque je montais à Kyoto pour le week-end.

Avant de partir, n’oubliez pas de réserver votre hôtel à Kyoto sur Booking.com

Si vous comptez faire un voyage dans tout le Japon, n’oubliez-pas de réserver votre Japan Rail Pass !

Update: cliquez-ici pour voir ces 30 sites sur Google Map ou directement sur la carte ci-dessous:

Voici le top 30 des endroits à visiter absolument à Kyoto:

1. Kiyomizu-dera

que visiter à kyoto

Le temple le plus visité de Kyoto, et donc blindé de touristes surtout à l’automne et pour la floraison des cerisiers. On aperçoit la tour de Kyoto au loin. En contrebas, il y a une petite chute d’eau. Très charmant comme endroit.

2. Le quartier de Gion

que visiter à kyoto (85)

Le quartier traditionnel de Kyoto avec ses restaurants, ses maisons de thé et ses rues pavées. Ici vous aurez peut être l’opportunité d’apercevoir une Geisha ou une Maiko. Allez vous promenez sur Shinbashi Dori lorsque c’est la saison des cerisiers, ça vaut le coup. Sinon, allez-y la nuit lorsque les magasins sont éclairés.

3. Le sanctuaire de Fushimi Inari (les 1000 tori rouges)

que faire à kyoto

Situé au Sud-Est de Kyoto, c’est un des sanctuaire les plus photogénique avec ses milliers de tori rouges qui forment un chemin qui mène en haut d’une colline et permet d’accéder a d’autres petits sanctuaires, dont la plupart sont dédiés aux renards.

4. Kinkakuji (Le pavillon d’or)

que visiter à kyoto (29)

Le pavillon d’or fait parti des endroits les plus visités de Kyoto. Il est recouvert de feuilles d’or et se trouve dans un superbe jardin. Sa construction remonte à 1398. Je vous conseille de le faire en fin d’après midi, car c’est à ce moment là que la lumière du soleil se reflète dans le pavillon d’or. L’endroit se visite assez rapidement (30-45 minutes).

5. Le chateau de Nijo

kyoto quoi visiter

Un des derniers endroits que j’ai visité à Kyoto mais ça aurait été dommage de passer à côté. C’est l’ancienne résidence du Shogun de Kyoto.

6. Le temple Nanzenji

nanzen ji

Un temple assez impressionnant, à ne pas manquer. Il y a une ancienne voie ferré pas très loin que vous devez absolument voir durant Hanami.

7. Ginkakuji (Le pavillon d’argent)

que visiter à kyoto (19)

Pas aussi impressionnant que le pavillon d’or, et contrairement à son nom il n’est pas entièrement recouvert de feuille d’argent. Cependant le jardin situé autour est très joli. Il y a aussi un jardin de sable situé juste à côté qui mérite le coup d’oeil.

8. Sanjusangendo (le temple des 1000 bouddhas)

que visiter à kyoto (64)

Un temple bouddhiste très long (le plus long temple en bois au monde) et construit en 1164. A l’intérieur se trouvent 1001 statues de bouddha à taille humaine. Photos interdites à l’intérieur !

9. Le parc au singes Iwatayama

quoi faire à Kyoto

Situé juste à côté de Arashiyama, c’est une colline où des singes macaques ont élu résidence. La vue est sympa mais attention car les singes peuvent être aggressifs.

10. Le chemin des philosophes (Tetsugaku no Michi)

kyoto que visiter

Un chemin tout simple le long d’un petit canal. Attention, ça ne vaut le coup que pendant la saison des cerisiers en fleurs (sinon pas la peine d’y aller). Par contre, lorsque les arbres ont fleuri… c’est d’une beauté indescriptible !




11. Pontocho

que visiter à kyoto (105)

Une rue pavée étroite avec des restaurants chic, des bars et maisons de thé qui longe la rivière Kamo. A voir le soir.

12. Kyoto Station

que visiter à kyoto (9)

La gare de Kyoto est un des plus gros bâtiment du Japon. Prenez les escaliers qui mènent à droite en entrant et allez admirer la vue d’en haut.

13. Heian Jingu

que visiter à kyoto (14)

Un très grand sanctuaire où tous les bâtiments sont rouges, avec juste devant une grande torii rouge gigantesque.

14. Higashi Honganji

quoi faire à Kyoto

Le plus grand bâtiment en bois de Kyoto, situé dans le centre ville et pas loin de la Kyoto tower. Impressionnant.

15. Le temple de Tenryuji

que visiter à kyoto (39)

Certainement le plus beau jardin de Kyoto, avec un étang entouré de rochers et de la forêt. A voir absolument en automne lorsque les feuilles changent de couleurs.

16. Sannenzaka & Ishibe Koji

que visiter à kyoto (80)

Des rues anciennes où l’on trouve des magasins de souvenirs et des restaurants mais qui ont beaucoup de charme, près de Kiyomizudera. On se croirait dans un film de ninja.

17. Le pont Togetsukyo à Arashiyama

que visiter à kyoto (97)

Un pont en bois construit dans les années 30. Très populaire en automne et au printemps, pour voir les sakuras. Impossible à manquer si vous allez à Arashiyama.

18. La forêt de bambous d’Arashiyama

que visiter à kyoto (37)

Un des endroits les plus cool de kyoto selon moi (j’adore y aller). On peut y traverser un chemin entouré de bambous gigantesques. Évitez d’y aller en fin d’après midi car il y fait trop sombre et ce n’est pas idéal pour prendre des photos.

19. Se promener le long de la rivière Kamo (Kamo gawa)

que visiter à kyoto (45)

Pour info, ‘Kamo’ signifie ‘canard’. Si vous avez un vélo allez vous promener le long de la rivière le soir, c’est très sympa comme balade.

20. Se promener à Teramachi

que visiter à kyoto (92)

Une longue rue commerçante avec pleins de magasins et restaurants (et quelques temples bien planqués).

21. Regarder un spectacle de Maiko

que visiter à kyoto (5)

Ne manquez pas les spectacles de Maiko au Yasaka Hall (bâtiment à droite sur la photo, avec les fenêtres blanches). Il se trouve près de Shijo Dori et du sanctuaire de Yasaka, au bout de la rue pavée qui s’appelle Hanamikoji Dori. Plus d’infos ici.

22. Le marché de Nishiki

que visiter à kyoto (88)

Une rue étroite avec pleins de stand de poissons frais, des légumes… intéressant à voir et de bonnes opportunités de photos.

23. Shijo-Dori

que visiter à kyoto (86)

Une rue avec des magasins modernes qui ressemble davantage à Tokyo qu’à Kyoto et où vous pourrez faire du shopping.

24. Le festival du Gion Matsuri

que voir à kyoto

Un des festivals les plus important du Japon qui se tient en juin chaque année.

25. La vieille voie ferrée près de Nanzen Ji

site touristique à kyoto

Un spot à ne pas louper si vous allez au Japon durant Hanami (saison des cerisiers). Je suis tombé sur cet vieille voie ferrée un peu par hasard, et je dois dire que j’ai eu du bol ! Elle se trouve au Sud de Nanzen-ji.

26. Maruyama Park

Quoi voir a Kyoto

Un parc très visité durant Hanami, surtout pour son sakura immense situé en plein milieu et qui est photographié par tout le monde.

27. Nishi Honganji

que faire à Kyoto

28. Kyoto International Manga Museum

kyoto que faire

Un grand bâtiment qui fait office de musée du manga où on peut lire… des mangas. Il y a un spectacle assez marrant à voir qui est inclus dans le prix d’entrée. L’entrée coûte 500 Yen et il est fermé les mercredi.

29. Le temple d’Adashino Nenbutsu

sites touristiques kyoto

Un temple bouddhiste avec 8000 petites statues de Bouddha.

30. Daimonji Yama

quoi faire a Kyoto

Une rando assez facile à faire pour accéder à un beau point de vue sur la ville de Kyoto.

AVANT DE PARTIR:

  • Réserver maintenant votre hôtel à Kyoto sur Booking.com
  • Réserver votre Japan Rail Pass (pratique si vous envisagez d’utiliser le train au Japon !)

_
_

quoi visiter a osaka

Osaka: 30 choses à faire et à voir

Je sais que pas mal de visiteurs qui viennent au Japon zappent Osaka pour aller directement à Kyoto alors que cette ville est tellement cool et vivante. Les gens sont sympas et plus ouverts qu’à Tokyo, il y a moins de monde et on peut s’y déplacer en vélo (j’avais déjà fait un comparatif Tokyo-Osaka ici).

En plus, c’est une bonne base pour visiter le Kansai car elle est à coté de Kyoto et Nara ou vous pouvez vous y rendre en train en moins d’une heure.

Je n’ai pas inclus toutes les choses à faire qui sont ‘ponctuelles’, comme les festivals, et qui concernent davantage ceux qui pensent y rester sur une longue période plutôt que les touristes qui y viennent pour un court séjour (à moins bien sûr de se trouver là au bon moment). Je pense surtout à Halloween, qui était énorme, et le Tenjin Matsuri.




Avant de partir, n’oubliez pas de réserver votre hôtel à Osaka sur Booking.com (si vous voulez me remercier pour les bons plans que je partage sur Japanoob, merci de passer par ce lien, je touche une commission et vous ne dépensez rien en plus !). Pensez aussi à réserver à l’avance votre Japan Rail Pass !

Voilà le top 30 des meilleurs choses à faire et à voir à Osaka:

1 – Dotombori, la nuit

Quoi visiter à Osaka

Certainement l’endroit le plus touristique d’Osaka: Dotombori se situe le long d’un canal coupé par plusieurs pont dont Ebisu (sur la photo) où vous pourrez voir les hosts en action. Le personnage sur le panneaux lumineux à droite (Glico) est certainement le truc le plus photographié d’Osaka. J’ai jamais compris pourquoi mais ça fait un bon point de repère si vous donnez rendez-vous à des amis.

2 – Shinsaibashi

Shinsaibashi

Une grande rue commerçante situé juste en face du pont d’Ebisu et blindé de magasins. Très sympa à faire lorsqu’il y a ‘peu’ de monde, sinon attention c’est blindé en toute occasion. Très marrante à faire en vélo vers 6-7 heure du mat’, lorsque tout le monde est bourré en revenant de soirée. Pour l’anecdote j’ai failli me faire renverser par une voiture dans cette rue.

3 – Denden Town

voyage osaka

Un quartier que je connais bien car j’habitais à côté: c’est l’équivalent de Akihabara à Tokyo, avec pleins de magasins de jeux vidéos, de mangas, de cartes à jouer, figurines et retro gaming. Il y a aussi des maid cafés et sex shop (à visiter… au nom de la culture bien sûr !).

4 – Le Sky Building

visiter osaka

Très sympa à faire en particulier au coucher du soleil. C’est aussi un bon endroit où aller pour un rencard amoureux.

5 – Le chateau d’Osaka et son parc

chateau osaka

Ce chateau à vraiment de la gueule, et les douves autours sont gigantesques. Le parc autour est très sympa à faire et c’est le lieu de rendez-vous lors de la fête des cerisiers. Si vous continuez au Nord du parc vous tomberez sur Sakuranomiya, qui longe la rivière et est aussi un endroit très joli à voir lorsque les cerisiers fleurissent.

6 – America Mura

america mura

Sur la photo, c’est ‘triangle park’. Très sympa pour aller boire une bière le soir (il y a un family mart juste à côté). On peut y voir des skateurs et des gens à l’allure bizarre. C’est aussi le lieu de rassemblement pour Halloween où tout le monde vient déguisé. Sinon, le quartier d’Amemura (ça signifie America-Mura) est sympa à visiter, il y a de nombreux magasins de fringues d’occaz et de musique.

7 – Voir les combats de Sumo

sumo osaka

Si vous êtes à Osaka durant la saison des combats de Sumo ne loupez pas ça ! C’est vraiment marrant à regarder. Par contre pensez à prendre un bon objectif pour votre appareil photo car les places les moins chères se situent assez loin de l’arène.

8 – Le sanctuaire de Sumiyoshi

tourisme osaka

Très joli à faire (le plus beau sanctuaire d’Osaka je pense). Il y a un pont rouge très photogénique. Ce sanctuaire se situe au Sud de Dobutsuen-Mae, pour ceux qui resteront dans le quartier backpacker d’Osaka.

9 – Le marché de Kuromon

Kuromon Market

Un marché couvert intéressant à voir à Osaka, avec pas mal de curiosité, mais très touristique je trouve. Pas mal d’opportunité de photos si c’est votre passion.

10 – La tour d’Abeno

choses à faire à osaka

Ouvert récemment, c’est le plus haut building du Japon. L’accès au sommet est assez cher si je me souviens bien, mais il est possible d’accéder gratuitement à la moitié de sa hauteur et la vue reste spectaculaire.




11 – Le temple Shitennoji

visite osaka

Un temple bouddhiste très joli à visiter, construit en 593. Il y a un marché au puce le dernier samedi de chaque mois. Il se trouve pas très loin de la gare de Tenoji.

12 – Le musée d’histoire d’Osaka

musée osaka

Situé à côté du parc du chateau d’Osaka (on peut le voir au loin d’ailleurs) c’est un musée sympa à faire mais il manque d’explications en anglais. Pas à voir absolument à Osaka mais sympa à faire si vous avez un aprem de libre.

13 – Hozenji Yokocho

que visiter a osaka

Une petite rue pavé avec un temple en plein coeur de Dotombori. Fouinez un peu et vous tomberez dessus (ou alors aidez vous de la photo).

14 – La grande roue de Hep 5

hep 5 osaka

Un des derniers trucs que j’ai fait lors de mon année à Osaka et pourtant j’ai adoré, mais il ne faut pas avoir le vertige. Trouille garantie. C’est l’endroit où aller en amoureux. Si vous ne voulez pas le faire, allez au moins à l’intérieur du building Hep 5, il y a une baleine grandeur nature.

15 – Shinsekai et la tour Tsutenkaku

visite osaka japon

Un quartier censé représenter le Japon des année 60-70 et très typique, avec la tour Tsutenkaku située en plein coeur. Je pense que vous pouvez zapper l’ascension au sommet de la tour (il y a des points de vue gratuits et mieux ailleurs). Il y a le zoo d’Osaka pas loin et le quartier ‘backpacker’ d’Osaka, où on trouve les hôtels les moins chers de la ville (du Japon?).




16 – Namba Parks

Namba parks

Un grand centre commercial, sympa à faire si vous avez le temps. Ne loupez pas le restaurant hawaïen ‘Kuwa Aina’ situé au sixième étage: leurs hamburgers sont délicieux !

17 – Spa World

a voir à Osaka

Situé juste à côté de Shinsekai et pile en face de la tour Tsutenkaku, c’est un spa/sento (bain public) de plusieurs étages, et certainement LE truc à ne pas manquer à Osaka.

18 – Le sanctuaire de Namba Yasaka

osaka japon tourisme

Un sanctuaire marrant à voir et impressionnant par sa taille. Pas immanquable mais si vous avez le temps ça vaut le coup d’oeil.

19 – Goûter des spécialités locales

manger a osaka

Je ne suis pas fan des spécialités d’Osaka mais puisque tout le monde dit que c’est à goûter… autant essayer ! Il y en a trois qui me viennent en tête: les takoyaki (boules de poulpe), les okonomiyaki (un genre de crêpe au chou) et les koshikatsu (n’importe quoi roulé dans de la panure et cuit dans le l’huile).

20 – Le Grand Front Osaka

quoi voir à osaka

Un building situé à Umeda juste en face de Osaka Station), avec au pied le showroom de Panasonic ou vous pourrez voir leur dernières nouveautés et une superbe vue depuis le jardin aménagé sur la terrasse des étages supérieurs. Encore un autre plan drague (à faire le soir bien sur).

21 – Osaka City Central Hall

city hall osaka

J’aime bien l’architecture de ce bâtiment, ça change des buildings qui se ressemblent tous à Osaka. Le Central Hall se trouve le long de la rivière sur l’île de Nakanoshima, un endroit très agréable pour aller se balader à pied ou en vélo.

22 – Le Flower expo memorial park Tsurumi Riokuchi

osaka tourisme

Ce parc est un peu éloigné (à l’Est d’Osaka) mais est très agréable à faire en été lorsqu’il fait trop chaud. Il y a une fontaine où on peut faire trempette et se rafraichir. On y trouve même un moulin à vent comme au Pays-Bas.

23 – Cette rue !

rue cimetière

Impossible de retrouver le nom de cette rue ! Elle se trouve le long de la Matsuya Machi suji, près du marché de Kuromon. Je vous met le lien Google Map (cliquez-ici). Elle est très curieuse à voir avec ses pavés, et il y a un temple en haut avec un cimetière, et juste derrière un love hotel immense.

24 – Isshinji Temple

que voir à Osaka

Un temple bouddhiste près de Tenoji et où je suis tombé par hasard un soir. Les deux statues à l’entrée sont impressionnantes et flippantes, surtout la nuit.

25 – Osaka Station

osaka station

La gare d’Osaka (Osaka Station). Prenez les escalators pour aller tout en haut, il y a tout le temps des animations (expo de fleurs ou autre). On peut aussi aller sur les terrasses extérieurs et profiter de la vue. En face se trouve le Grand Front Osaka.

26 – Yodobashi Camera

shopping osaka

Un centre commercial immense situé à Umeda où l’on trouve les derniers gadgets électroniques, des jeux vidéos, mangas, appareils photos derniers cri… et des accessoires un peu bizarres. Pensez à prendre votre passeport avec vous si vous voulez faire des achats, vous ne paierez pas la TVA.

27 – Le Sanctuaire Osaka Tenmangu

visite à faire osaka

Un sanctuaire Shinto fondé au Xème siècle, très joli à voir. Ne manquez pas l’étang qui se trouve pas très loin, on y voit souvent un héron en train de guetter les poissons.

28 – Tenjinmashisuji

Tenjinmashisuji

Une rue commerçante immense située pas très loin du sanctuaire Tenmangu, longue de 2,6 kilomètres.

29 – Doguyasuji

a faire a osaka

Pas très loin de Denden town, c’est là que les restaurants d’Osaka viennent se fournir en matériel. Vous y trouverez de nombreux magasins vendant des couteaux japonais et autres accessoires de cuisine. Idéal si vous voulez acheter des souvenirs.

30 – L’aquarium d’Osaka (Kaiyukan)

aquarium osaka

L’aquarium d’Osaka (appellé ‘Kaiyukan’) abrite un requin baleine, des tortues… La bestiole que vous pouvez voir sur la photo est un poisson-lune. On peut aussi y toucher des raies (rien de sale, bande de pervers). A faire si vous aimez les poissons autrement qu’en sushis. L’entrée coûte 2300 yen.

Avant de partir:

Mots clés: Osaka, Osaka Japon, ville Osaka, tourisme Osaka, que faire a Osaka, que voir à osaka, quoi faire à osaka, quoi voir a osaka, que visiter à osaka, visiter osaka, ville japonaise, ville d’osaka, osaka tourisme, osaka ville, les villes du japon, osaka tourisme, visite osaka, quoi faire a osaka, quoi voir a osaka, quoi visiter a osaka,

_

que voir au japon

Japon: 20 endroits et choses à ne pas manquer

Que faire au Japon ? Une tonne de choses ! Il y a plein de raisons qui font que le Japon est un pays à visiter absolument: la culture, les temples, la nourriture, et les rencontres qu’on y fait. Et même si vous êtes déjà fan du Japon avant d’y avoir mis les pieds (via le cinéma, les mangas ou autre), attendez vous à un sacré choc culturel.

Il y a deux point à se rappeler toutefois avant de préparer son voyage au Japon: un des inconvénient majeurs est le coût des transports et du logement, même si on peut s’en sortir pour relativement pas trop cher à condition de trouver un endroit ou dormir bon marché et de bien planifier ses visites et son itinéraire. Ensuite, il faut bien choisir sa saison: l’été est juste insupportable, même si on peut profiter des nombreux festivals durant cette période.




Voici le top 20 des choses à ne pas manquer au Japon:

1 – Les temples de Kyoto

visite japon

L’attraction touristique incontournable au Japon: Kyoto et ses temples. Vous pourrez y visiter Arashiyama et sa foret de bambous, le pavillon d’or et le pavillon d’argent, le marché de Nishiki, le temple Kiyomizudera et si vous avez de la chance vous pourrez même croiser des Geishas dans le quartier de Gion.

Réservez maintenant votre hôtel à Kyoto sur Booking.com

2 – La ville de Nara et le temple de Todai-ji

à ne pas manquer au japon

Un des bâtiments les plus impressionnant à voir au Japon: le Todai-Ji de Nara.  C’est la plus grande structure en bois au monde, qui il abrite une statue de Bouddha en bronze gigantesque. Il y a aussi pleins de temples à visiter à Nara.

Réservez maintenant votre hôtel à Nara sur Booking.com

3 – L’île de Miyajima

Miyajima Japon

Situé à coté d’Hiroshima, c’est un des endroits touristique du Japon les plus photographié, pour avec sa Torii rouge qui semble flotter sur la mer.

Réservez maintenant votre hôtel à Miyajima sur Booking.com

4 – Hiroshima: Le musée et le parc du mémorial de la paix

Musée Hiroshima Japon

C’est le musée incontournable au Japon, qui vous apprendra énormément de choses sur l’histoire de la bombe et pourquoi Hiroshima a été choisi pour la faire exploser.

5 – Escalader le Mont Fuji

que faire voir au japon

Un des lieux symbolique du Japon, qui peut être escaladé durant l’été. Attention tout de même car il fait extremement froid au sommet et la montée peut s’avérer difficile.

6 – Admirer les feuilles d’automne

Automne (4)

Même si c’est une des saisons les plus touristique du Japon, essayez de visiter le pays durant cette période pour admirer les superbes couleurs des feuilles.

7 – Hanami: la saison des cerisiers en fleurs

visiter japon

Si vous venez au printemps vous aurez peut être la chance de voir les cerisiers en fleur, entre avril et mai. A ne pas louper.

8 – Se baigner au Sento ou onsen

Kurokawa Onsen

Ok il faut être tout nu pour s’y rendre, mais c’est tellement agréable ! A essayer au moins une fois.

9 – Le Mont Koya

que visiter au japon

Une montagne sacrée du Japon où on peut passer la nuit dans un monastère et visiter le cimetière d’Okuno-in et ses milliers de pierres tombales.

10 – Le sanctuaire Tosho-Gu à Nikko

Nikko

Un des plus beaux sanctuaire shinto du Japon, construit en 1617 et situé à 140 km au Nord de Tokyo. Il est actuellement en cours de rénovation jusqu’en 2019.




11 – Visiter des châteaux japonais

quoi voir au Japon

Les châteaux japonais font parti des sites touristiques japonais les plus impressionnant à voir. Les plus beaux sont le château d’Himeji, celui de Nagoya, le château de Kumamoto, d’Inuyama et de Matsumoto.

12 – Voir les singes prendre un bain au parc de Jigokudani

Jigokudani

Pas loin de Nagano, vous pourrez observer de près les macaques sauvages en train de prendre leur bain dans des sources d’eau chaude naturelles.

13 – La ville de Tokyo

quoi visiter au Japon

La plus grande ville du Japon, généralement la première ville du Japon que les touristes visitent. Les lieux intéressants à ne pas manquer à Tokyo sont le marché aux poissons de Tsukiji, le carrefour de Shibuya, le jardin de Shinjuku Gyoen, le Tokyo Sky Tree, Yoyogi Park et le sanctuaire de Meiji Jingu.

Réservez maintenant votre hôtel à Tokyo sur Booking.com

14 – Goûter des plats japonais

quoi faire au japon

Rassurez vous, il n’est pas difficile de trouver des bons restaurants a des prix abordables au Japon. Vous pourrez déguster des ramens, udon, takoyaki, okonomiyaki, sushis… à des prix abordables.

15 – La ville d’Osaka

dotombori

La ville du Japon idéale si vous voulez explorer le Kansai et ses sites touristiques: de là on peut se rendre à Kyoto en moins d’une heure, mais aussi à Nara et Kobe. A Osaka, ne manquez pas: le château d’Osaka, l’aquarium, le quartier animé de Dotombori, et Denden town, le quartier de l’électronique.

Réservez maintenant votre hôtel à Osaka sur Booking.com

16 – Les paysages de Kamikochi

kamikochi

Situé dans le centre de Hinshu, vous pourrez y admirer les alpes japonaises dans toute leur splendeur vers Kamikochi. Le paysage le long de la rivière Azusa-gawa est magnifique.

17 – Les îles d’Okinawa

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Le Sud du pays et ses plages. A ne pas manquer: l’île de Yakushima et ses cèdres millénaires, les requins baleines à l’aquarium d’Okinawa, et faire de la plongée pour voir les raies manta.

18 – La ville de Beppu

SONY DSC

Une ville japonaise connue pour ses 3000 onsens. Ils ont parfois des propriétés différentes: bains de boue, de sable, ou de vapeur…

19 – Hokkaido, le Nord du Japon

Hajime Nakano - Licence Creative Commons Flickr

Hokkaido se trouve tout au Nord du pays, et c’est la plus grande préfecture du Japon. C’est aussi un des endroit les moins développé du Japon, avec un hiver glacial. Pour cela, c’est un endroit à visiter si vous aimez la nature et les parcs nationaux. La plus grande ville d’Hokkaido est Sapporo.

20 – Faire du ski

Travis Sanders - Licence Creative Commons Flickr

Le Japon est un pays très populaire pour skier, en particulier auprès des australien qui s’y rendent en masse pour y goûter la poudreuse. Si vous êtes en working holiday visa et que vous parlez anglais les pistes de ski sont un bon endroit où chercher du travail (en particulier Niseko).

Avant de partir:

  • Réserver maintenant votre hôtel au Japon sur Booking.com

Liens pratiques:

_


Tags: que faire au Japon, que voir au Japon, quoi faire au Japon, quoi voir au Japon, quoi visiter au japon, japon que faire, japon que voir, que visiter absolument japon, japon a voir absolument, top japon, quoi faire absolument japon, quoi faire japon, quoi visiter japon